Somatomédine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la biochimie image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la biochimie et la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Structure d'une somatomédine C humaine (PDB 2GF1[1]).

La somatomédine est une hormone peptidique sécrétée par le foie, et dont l'action principale est de stimuler la synthèse du collagène et des protéoglycanes ; au niveau du cartilage, elle induit la prolifération des chondrocytes et des fibroblastes[2]. Proche de la pro-insuline, la somatomédine, appelée en anglais insulin-like growth factor (IGF), comporte en fait deux substances : l'IGF-1 et l'IGF-2. Elle est sous la dépendance de l’hormone de croissance.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Robert M. Cooke, Timothy S. Harvey et Iain D. Campbell, « Solution structure of human insulin-like growth factor 1: a nuclear magnetic resonance and restrained molecular dynamics study », Biochemistry, vol. 30, no 22,‎ , p. 5484-5491 (PMID 2036417, DOI 10.1021/bi00236a022, lire en ligne)
  2. http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=somatom%C3%A9dine%7Cvignette%7Crésumé sur la somatomédine : site académie de médecine