Solution de Knop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La solution de Knop (ou liquide de Knop) a été inventée par le chimiste allemand Wilhelm Knop (1817-1891).

Le liquide de Knop est utilisé en biologie dans le cadre d'expériences sur la croissance de végétaux en laboratoire et, plus particulièrement, la culture des plantes à chlorophylle. Cette solution minérale ne contient, du point de vue des atomes qui la composent, que de l'oxygène, de l'hydrogène, de l'azote, du soufre, du phosphore, du potassium, du magnésium, du calcium et du fer, bien qu'on puisse y ajouter des micro-éléments tels que le zinc, le manganèse et le bore.

Il existe différentes formulations du liquide de Knop. Aucune de ces différentes solutions ne possède de source de carbone. Elles permettent de tester les besoins des plantes en tel ou tel élément non carboné.

Liquide de Knop complet[modifier | modifier le code]

Liquide de Knop sans phosphore[modifier | modifier le code]

  • 1,00 g de nitrate de calcium
  • 0,50 g de nitrate de potassium
  • 0,25 g de sulfate de magnésium
  • 1,00 mg (traces) de sulfate ferrique
  • q.s.p. 1000 mL d'eau distillée

Liquide de Knop sans potassium[modifier | modifier le code]

  • 1,00 g de nitrate de calcium
  • 0,25 g de sulfate de magnésium
  • 0,25 g de phosphate d'ammonium
  • 1,00 mg (traces) de sulfate ferrique
  • q.s.p. 1000 mL d'eau distillée

Liquide de Knop sans azote[modifier | modifier le code]

  • 1,00 g de chlorure de calcium
  • 0,25 g de phosphate mono potassique
  • 0,50 g de chlorure de potassium
  • 0,25 g de sulfate de magnésium
  • 1,00 mg (traces) de sulfate ferrique
  • q.s.p. 1000 mL d'eau distillée

Attention à bien respecter les dosages.