Slim Othmani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Slim Othmani
Naissance (61 ans)
Tunis, (Tunisie)
Nationalité Drapeau : Algérie Algérienne
Drapeau de la Tunisie Tunisienne
Drapeau du Canada Canadienne
Pays de résidence Algérie
Profession
Activité principale
Formation
Conjoint
Rym Othmani

Slim Othmani né le à Tunis, est un homme d'affaires algérien. Il est le président du conseil d'administration de NCA-Rouiba spécialisée dans les jus et boissons aux fruits.

Biographie[modifier | modifier le code]

Slim Othmani est un ingénieur informaticien, spécialisé dans les réseaux. Il a fait ses études supérieures pour l’essentiel en Tunisie, à la Faculté des Sciences de Tunis et à la Mediterranean School of Business de Tunis[1].

Il possède les nationalités algérienne, tunisienne et canadienne[2].

Avant de rentrer s’installer en Algérie en 1991, il investit dans une start-up canadienne, Alis Technologies à Montréal où il occupe les fonctions de directeur régional des ventes pour l’Afrique du Nord[1]. Il occupe ensuite les fonctions de directeur des opérations dans l’entreprise Fruital-Coca-cola.

En 1999, il rejoint NCA-Rouiba, une entreprise fondée par son père et son grand-père, spécialisée dans les jus et boissons aux fruits[1]. Il y occupe le poste de directeur général jusqu'en 2010, puis de président du conseil d'administration[1].

En 2003, il fonde le Cercle d’Action et de Réflexion autour de l’Entreprise (CARE)[3], qu'il préside depuis 2012.

Il a été fondateur et président de l'Association des producteurs algériens de boissons (APAB) de même qu'il a été fondateur et président de Injaz El Djazair, une association visant la promotion de l'entrepreneuriat en Algérie. Il est aussi membre fondateur de l'institut algérien de gouvernance Hawkama El Djazair et membre fondateur du Maghreb Economic Forum (MEF) basé en Tunisie[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Slim Othmani « J’ai décidé de m’intéresser particulièrement à mes employés, à leurs peurs. » | Bpifrance servir l'avenir », sur www.bpifrance.fr (consulté le 18 août 2017)
  2. « Algérie : Slim Othmani, le patron qui a dit non à Bouteflika », Le Point Afrique,‎ (lire en ligne)
  3. « Algérie : Slim Othmani, patron anticonformiste – JeuneAfrique.com », JeuneAfrique.com,‎ (lire en ligne)
  4. « Slim Othmani »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]