Session Description Protocol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Session Description Protocol (SDP) est un protocole de communication de description de paramètres d'initialisation d'une session de diffusion en flux (streaming). L'Internet Engineering Task Force (IETF) a publié une première spécification comme une proposition de standard Internet en avril 1998[1] et a publié une spécification révisée comme le standard Internet RFC 4566[2] en juillet 2006.

Le SDP a été créé pour décrire des sessions de communication multimédia, par exemple pour l'annonce de la session, l'invitation à une session et la négociation de paramètres. Le SDP ne livre pas le média lui-même, mais est utilisé par l'émetteur et le destinataire pour la négociation du type et du format du média, et les propriétés associées. L'ensemble des paramètres d'une session est souvent appelé un profil de session. Le SDP a été conçu pour être extensible et soutenir les nouveaux types et formats de médias.

Le SDP a commencé comme une composante du Session Announcement Protocol (SAP), mais a trouvé d'autres utilisations en conjonction avec le Real-time Transport Protocol (RTP), le Real-Time Streaming Protocol (RTSP), le Session Initiation Protocol (SIP) et même comme un format autonome pour décrire des sessions de multidiffusion.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mark Handley, Van Jacobson, « SDP: Session Description Protocol », Request for comments no 2327, avril 1998.
  2. (en) Mark Handley, Van Jacobson, Colin Perkins, « SDP: Session Description Protocol », Request for comments no 4566, juillet 2006.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]