Scie sabre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La scie sabre permet de scier sans avoir accès à la deuxième face de la pièce à scier. Comme une scie sauteuse dont elle reprend la cinématique de fonctionnement (mouvement alternatif en va-et-vient d'une lame), mais contrairement à celle-ci, elle n'a pas besoin d'être nécessairement en appui sur la pièce à découper.

Elle permet donc de scier facilement, par exemple, une plaque de placoplatre en plein milieu de la plaque sans faire d'avant trou (grâce à l'inclinaison de l'angle d'attaque de la lame). Mais aussi du bois, du métal, du plastique, des tubes etc.

Le plus souvent elle est employée lorsque l'accès n'est pas aisé et dans des positions "acrobatiques" que sa prise en mains, comme un sabre à bout de bras, le permet. (d'où son nom)

Il existe des lames adaptées à toutes les matières pouvant être découpées avec ce principe.

Avantages[modifier | modifier le code]

  • Pas de nécessité d’accéder à l'autre face de la pièce à découper.
  • Possibilité de scier sans avant-trou dans les matériaux tendres (exemple placoplatre).
  • Travail dans des endroits exigus et découpes entre pièces massives.
  • Gros débits en fonction de la denture des lames.
  • Gain de temps.

Inconvénient[modifier | modifier le code]

  • Faible rigidité si la lame n'est pas très épaisse, malgré les guides lames.
  • Manque de précision du fait de sa rigidité et de l'absence de guide.
  • Poids important pour un travail à main levée qui la destine plutôt à du débitage qu'à des découpes précises.