Sceliphron caementarium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sceliphron caementarium
Description de l'image Black and Yellow Muddauber - Sceliphron caementarium, Pocahontas State Park, Chesterfield, Virginia (26058285098).jpg.
Classification
Règne Animalia
Sous-règne Bilateria
Infra-règne Protostomia
Super-embr. Ecdysozoa
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Hexapoda
Classe Insecta
Sous-classe Pterygota
Infra-classe Neoptera
Super-ordre Holometabola
Ordre Hymenoptera
Sous-ordre Apocrita
Infra-ordre Aculeata
Super-famille Apoidea
Famille Sphecidae
Sous-famille Sceliphrinae
Tribu Sceliphrini
Genre Sceliphron

Espèce

Sceliphron caementarium
(Drury, 1773)[1]

Synonymes

  • Pelopoeus architectus Lepeletier de Saint Fargeau, 1845[2]
  • Pelopoeus canadensis F. Smith, 1856[2]
  • Pelopooeus nigriventris A. Costa, 1864[2]
  • Sphex affinis Fabricius, 1793[2]
  • Sphex caementarius Drury, 1773[2]
  • Sphex economicus Curtiss, 1938[2]
  • Sphex flavipes Fabricius, 1781[2]
  • Sphex flavipunctatus Christ, 1791[2]
  • Sphex flavomaculatus DeGeer, 1773[2]
  • Sphex lunatus Fabricius, 1775[2]

Sceliphron caementarium ou pélopée maçonne est une espèce de guêpes maçonnes appartenant à la famille des Sphecidae.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Les pélopées maçonnes sont des parasitoïdes qui ont la particularité de capturer des araignées en les paralysant pour y pondre leurs œufs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :