Sauvetage du Gremlin Special en 1945

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Gremlin Special était un Douglas C-47 Skytrain qui s'est écrasé lors d'un vol touristique au-dessus de la vallée de Shangri-La en Nouvelle-Guinée, dans la partie orientale des Indes néerlandaises, en 1945. Le sauvetage des trois survivants dans une vallée isolée, entourée de montagnes, de troupes ennemies et d'habitants indigènes, a fait la une de l'actualité mondiale à l'époque et fait l'objet du livre Lost in Shangri-La, publié en 2011 par l'auteur Mitchell Zuckoff[1].

Accident[modifier | modifier le code]

Le Gremlin Special s'est écrasé sur le flanc d'une montagne le . Cinq passagers survivent à l'accident. Parmi eux, le sergent Laura Besley et le soldat Eleanor Hanna, succombent à leurs blessures le lendemain[2]. Les autres survivant sont le caporal Margaret Hastings, le sergent Kenneth Decker et le lieutenant John McCollom[3].

Un homme de la tribu Dani

La vallée de Baliem a été explorée en 1938 par Richard Archbold, à bord d'un PBY-2. Archbold avait envoyé deux équipes d'exploration dans la vallée en 1938. À l'époque, la presse avait faussement rapporté que les survivants du crash du Gremlin Special étaient les premiers étrangers à avoir rencontré les Dani qui habitaient la région[2].

Sauvetage[modifier | modifier le code]

Exemples de C-47 équipés de planeurs Waco CG-4 en Angleterre.

Des avions de recherche ont été envoyés après que le Gremlin Special est disparu. Trois survivants ont été repérés au sol lors d'une recherche aérienne le [4]. Deux parachutistes médicaux ont été déployés sur le site, suivis de dix autres soldats de troupes de soutien. Un journaliste, Alexander Cann, a été également parachuté sur le site pour documenter la tentative de sauvetage et les interactions avec les autochtones.

Le sauvetage en haute altitude a été effectué à l'aide de planeurs Waco CG-4 remorqués par un Douglas C-47 Skytrain. Trois opérations distinctes ont été nécessaires. À chaque fois, un planeur avec un seul pilote était remorqué jusque dans la vallée où il atterrissait. Le planeur était ensuite chargé et mis en place pour pouvoir être « capturé » puis remorque par le Douglas C-47 Skytrain, le remorquant jusqu'à une base à Hollandia. Les trois survivants ont ainsi pu être sauvés.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « C-47A-35-DL "Gremlin Special/Guinea Gopher" Serial Number 42-23952 » (consulté le 2 septembre 2011)
  2. a et b Mitchell Zuckoff, Lost In Shangri-La, HarperCollins, (ISBN 978-0061988349)
  3. « GLIDER RESCUE FROM NEW GUINEA SHANGRI », The Sydney Morning Herald,‎
  4. « ORDEAL OF PLANE CRASH SURVIVORS », The Mercury,‎