Saotsaï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saotsaï
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Extrême-Nord
Département Mayo-Kani
Démographie
Population 2 451 hab. (2005[1])
Géographie
Coordonnées 10° 09′ 02″ nord, 14° 48′ 54″ est
Altitude 343 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir sur la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Saotsaï

Géolocalisation sur la carte : Extrême-Nord

Voir sur la carte administrative d'Extrême-Nord (Cameroun)
City locator 14.svg
Saotsaï

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Saotsaï

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte topographique du Cameroun
City locator 14.svg
Saotsaï

Saotsaï est une localité de l'Extrême-Nord du Cameroun, située à proximité de la frontière avec le Tchad. Elle dépend de la commune de Touloum et du département de Mayo-Kani.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Saotsaï se situe entre la commune même de Touloum (se situant à environ 4 km en voiture[2]) et la commune de Guidiguis par la Nationale 12 reliée directement au village.

Population[modifier | modifier le code]

En 1969, la localité comptait 920 habitants, principalement des Toupouri[3].

Lors du recensement de 2005 on y a dénombré 2 451 personnes dont 1 165 hommes et 1 286 femmes[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Bureau central des recensements et des études de population, Répertoire actualisé des villages du Cameroun : Troisième recensement général de la population et de l'habitat du Cameroun, vol. 4, t. 7, , 435 p. (lire en ligne [PDF]), p. 195
  2. [1], Trajet Touloum - Saotsaï.
  3. P. Tjeega et H. Elingui, Dictionnaire des villages du Diamaré, DGRST, ISH, Yaoundé, 1981, p. 175

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Touloum, sur le site Communes et villes unies du Cameroun (CVUC)