Sand Hill Road

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

37° 25′ 15″ N 122° 12′ 29″ O / 37.42082, -122.20808 ()

Sortie d'autoroute en direction de Sand Hill Road

Sand Hill Road est une route de Menlo Park, en Californie, célèbre pour sa concentration de capital risqueurs[1]. Ce qu'elle représente en termes de capital-investissement aux États-Unis peut être comparé à ce que Wall Street représente pour les marchés boursiers. Reliant El Camino Real et Interstate 280, Sand Hill Road donne un accès facile à l'université Stanford et à la Silicon Valley.

Durant plusieurs années au cours de l'éclatement de la bulle Internet à la fin des années 1990, les prix de l'immobilier à Sand Hill Road étaient parmi les plus chers au monde. La rente annuelle à Sand Hill Road est montée jusqu'à environ 1 550 USD par m2 au milieu des années 2000, soit plus que les taux à Manhattan et au West End de Londres[2].

Domaines concernés[modifier | modifier le code]

Les capital risqueurs de Sand Hill Road investissent dans des domaines variés, en particulier :

C'est aussi sur Sand Hill Road que se trouve le centre de l'accélérateur linéaire de Stanford.

Parmi ces capital risqueurs situés à Sandd Hill Road, on trouve :

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant de nombreuses années, l'extrémité Nord de Sand Hill Road débouchait sur le parking du centre commercial de Stanford, et la seule partie à 4 voies était la section depuis Interstate 280 jusqu'à Santa Cruz Avenue (cette section héberge tous les capital risqueurs). Cette situation créait deux importants embouteillages, rendant l'accès difficile depuis et vers le centre commercial de Stanford et Menlo Park.

Son extension et son élargissement se sont heurtés à l'opposition d'écologistes (qui s'inquiétaient de la proximité de la route avec la crique de San Francisquito) et des résidents de Menlo Park (qui craignaient qu'un prolongement de la route empire sa congestion du fait qu'il n'existe aucune artère Nord-Sud dans cette région de la péninsule). Après 3 décennies de lobbying, de négociation et de litiges, la route a finalement été prolongé jusqu'à El Camino Real en 2001. Seule la portion existante depuis le Nord de Alameda de las Pulgas au Sud du centre commercial de Stanford a été élargi à 4 voies. La nouvelle extension n'a été construite qu'avec deux voies au niveau du centre commercial.

L'embouteillage aux abords de Santa Cruz Avenue a été élargi en 2006 et a entrainé la construction d'un mur de 4,9 m de haut à la jonction entre Sand Hill Road et Santa Cruz Avenue. Le projet a été retardé du fait que le tronçon de terrain à l'extrémité passe par Menlo Park et non Palo Alto. La ville a fait marche arrière sur son opposition à l'élargissement uniquement après avoir vu que l'élargissement au Nord de Palo Alto était réussi[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Holson, Laura M. "Still Feeding An Internet Frenzy." New York Times, 6 juin 1999, sec. BU, p. 1.
  2. Ulfelder, Steve. "Welcome to the Hotel California No Vacancy: It's goodbye Santa Clara and hello Cincinnati for an increasing number of Internet start-ups that would rather not deal with the Valley's insane real estate costs and fickle workforce." Network World, 25 septembre 2000, p. 100. [1]
  3. Neidorf, Shawn. "Menlo Park OKs Widening Sand Hill Road." San Jose Mercury News, 13 novembre 2002, sec. B, p. 1.