Salomon Malka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Salomon Malka
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Salomon Malka, né en 1949 au Maroc, est un journaliste et écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé d'Études supérieures en Sciences politiques, directeur de L'Arche, magazine du judaïsme français[1], il collabore également à de nombreux journaux comme La Vie, Le Monde des religions, et Marianne.

Écrivain, élève et disciple d'Emmanuel Levinas, il lui a consacré une biographie, Levinas, la vie et la trace. Il est également l'auteur d'essais consacrés à Franz Rosenzweig et Vassili Grossman.

Il collabore aux Mardis de la philosophie et est membre du jury du prix des Spiritualités.

Il est Chevalier des Arts et des Lettres[réf. nécessaire].

Il a aussi participé en 2006 au Larousse des Religions.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Lire Lévinas, Le Cerf, 1984.
  • Monsieur Chouchani. L'énigme d'un maître du XXe siècle, Jean-Claude Lattès, 1994.
  • Shalom Rabin (avec Victor Malka), Ramsay, 1996
  • Jésus rendu aux siens, Albin-Michel, 1999, et Albin-Michel poches 2011.
  • Tinghir ou le voyage inachevé, roman, Jean-Claude Lattès, 2000.
  • Emmanuel Lévinas, la vie et la trace, biographie, Jean-Claude Lattès, et Albin-Michel poches, 2002,2010
  • Franz Rosenzweig, le cantique de la révélation, Cerf, 2006.
  • La vie et le destin de Vassili Grossman, CNRS-Éditions, 2008.
  • Sous l’Arche de Titus, Armand Colin, 2010.
  • Dictionnaire intime de la Bible, Armand Colin, 2011.
  • Le Grand désarroi, avec Victor Malka, Albin Michel, 2016.
  • Dictionnaire Franz Rosenzweig (sous la direction de), Cerf, 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Bibliothèque nationale de France (données)