Saison 4 de Dead Zone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saison 4 de Dead Zone
Série Dead Zone
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine USA Network
Diff. originale
Nb. d'épisodes 12

Chronologie

Cet article présente le guide de la quatrième saison du feuilleton télévisé Dead Zone.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, elle a été diffusée entre le et le puis le pour un épisode de Noël sur USA Network.

En France, la saison 4 a été diffusée entre le et le sur M6.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Vengeance[modifier | modifier le code]

Titre original
Broken Circle (trad. litt. : « Cercle Brisé »)
Numéro de production
45 (4-01)
Première diffusion
Réalisation
Michael Robison et James Head
Scénario
Michael R. Perry et Michael Taylor (en)
Résumé détaillé

Cet épisode reprend là où s'est arrêté le dernier épisode de la saison 3.

Rebecca essaie de tuer Greg Stillson croyant qu'il est impliqué dans le meurtre de sa sœur mais une vision de Johnny montre clairement que le vrai tueur n'est autre que le père de Greg.

Déchiré entre sauver l'avenir de l'humanité ou la vie de celle qu'il chérit, Johnny doit faire un choix qui le marquera à coup sûr.
Commentaires
C'est dans cet épisode que Johnny décide se séparer de sa canne afin de ne plus être contacté par son double du futur.

Épisode 2 : Le Collectionneur[modifier | modifier le code]

Titre original
The Collector
Numéro de production
46 (4-02)
Première diffusion
Réalisation
Michael Robison
Scénario
James Morris et Shintaro Shimosawa
Résumé détaillé
En voulant aider Sarah, Johnny accepte d'enquêter sur la disparition d'une jeune fille disparue depuis peu. Avec l'aide de Walt, ils vont vite découvrir que la jeune fille a été enlevée et que son ravisseur n'en est pas à son coup d'essai. Des visions vont conduire les deux hommes chez une de ses anciennes victimes qui d'apparence veut se venger mais au fond d'elle-même souhaite tout autre chose.

Épisode 3 : Double[modifier | modifier le code]

Titre original
Double Vision (trad. litt. : « Vision Double »)
Numéro de production
47 (4-03)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Résumé détaillé
Johnny s’associe avec une jeune femme médium nommée Alex Sinclair pour venir en aide à un père de famille qui tente d’éliminer tous ceux qui sont d’accord pour que son fils malade soit débranché. Cette expérience va permettre à Johnny et Alex de partager leurs visions.

Épisode 4 : La Muse[modifier | modifier le code]

Titre original
Still Life (trad. litt. : « Vie tranquille »)
Numéro de production
48 (4-04)
Première diffusion
Réalisation
Mike Rohl
Scénario
Juan Carlos Coto
Résumé détaillé
Un mystérieux inconnu envoie une toile de maître à Johnny qui lui fait percevoir une vision de la mort d’une jeune femme. Aidé par ses amis Bruce et Walt, Johnny fait la connaissance du célèbre peintre Andrew Lyne et tente d’éclaircir les secrets entourent la mort accidentelle de sa fille.

Épisode 5 : Thaddeus[modifier | modifier le code]

Titre original
Heroes and Demons (trad. litt. : « Héros et démons »)
Numéro de production
49 (4-05)
Première diffusion
Réalisation
James Head
Scénario
Michael Taylor
Résumé détaillé
Un gamin autiste traverse tout le pays pour rencontrer Johnny. Il veut prouver l’innocence de son père, un ancien flic accusé de meurtre. Johnny, aidé par les dessins du petit, entame une course contre la montre pour éviter au père une mort par injection létale en apportant la lumière sur le vrai meurtrier.
Commentaires
La structure de cet épisode est semblable aux histoires de magies ou aux fables, avec un narrateur qui nous guide tout au long du récit.

Épisode 6 : Souvenir[modifier | modifier le code]

Titre original
The Last Goodbye
Numéro de production
50 (4-06)
Première diffusion
Réalisation
Michael Robison
Scénario
Shintaro Shimosawa et James Morris
Résumé détaillé
Persuadé que le chanteur de rock Roy Foldes est toujours en vie, Johnny et Sarah suivent la piste du fils lui-même chanteur pour élucider la mystérieuse disparition survenue 20 ans auparavant.

Épisode 7 : Un père[modifier | modifier le code]

Titre original
Grains of Sand (trad. litt. : « Grains de sable »)
Numéro de production
51 (4-07)
Première diffusion
Réalisation
James Head
Scénario
Histoire : Misha Rasovich
Mise en scène : Christina Lynch et Loren Segan
Résumé détaillé
Johnny sauve un bébé à la suite d'un accident dans lequel des émigrants clandestins ainsi que la mère ont trouvé la mort. Une vision lui montre le futur de l’enfant, qui s’annonce sombre. Alors avec l’aide de ses amis et avec d’un agent de l’émigration I.N.S (Immigration and Naturalization Service (en)), il décide de réunir l’enfant et le père pour changer leur destin.

Épisode 8 : Le Génie[modifier | modifier le code]

Titre original
Vanguard (trad. litt. : « Avant-garde »)
Numéro de production
52 (4-08)
Première diffusion
Réalisation
James Head
Scénario
Juan Carlos Coto
Résumé détaillé
Lors d’une fête donnée en l’honneur de Johnny, il revoit Alex, un ancien élève du temps où il était professeur de sciences au lycée. Au moment où il touche ce dernier, une vision apocalyptique le hante. Johnny tente d'en savoir un peu plus en visitant le laboratoire de son ancien protégé et finit par découvrir un lien entre lui et Greg Stillson. Entre-temps, le révérend Gene Purdy est confronté à de petites difficultés techniques dues à son refus d’aider financièrement le député Stillson. À la fin de l’épisode, on apprend que la vision d’Armageddon ne concerne pas Alex, mais bel et bien Greg Stillson.

Épisode 9 : Le Lien[modifier | modifier le code]

Titre original
Babble On (trad. litt. : « Rumeurs »)
Numéro de production
53 (4-09)
Première diffusion
Réalisation
Mike Rohl
Scénario
Adam Targum
Résumé détaillé
En rénovant son manoir, Johnny réveille de vieux souvenirs. Il se revoit petit, avec son père, avant la période qui précéda son confinement dans une institution psychiatrique, il apprend aussi que Gene Purdy, ami proche de sa famille, était présent lors des faits. Finalement, il apprend que son père n’était pas fou mais avait des visions tout comme lui.

Épisode 10 : L'Homme fantôme[modifier | modifier le code]

Titre original
Coming Home (trad. litt. : « Retour à la maison »)
Numéro de production
54 (4-10)
Première diffusion
Réalisation
Mike Rohl
Scénario
Christina Lynch et Loren Segan
Résumé détaillé
Sarah, accompagnée de Johnny, rend visite à son père, récemment installé dans une maison de retraite. Johnny a des visions de la mort de certains pensionnaires. Ses soupçons sont confortés en apprenant qu’il existe un homme invisible qui vole les âmes des gens. Plus tard, Johnny apprend que le père de Sarah va mourir, ce qui pousse cette dernière à se réconcilier avec son père fâché avec elle depuis la mort de sa mère.

Épisode 11 : Naufragée[modifier | modifier le code]

Titre original
Saved (trad. litt. : « Sauvée »)
Numéro de production
55 (4-11)
Première diffusion
Réalisation
James Head
Scénario
Christina Lynch et Loren Segan
Résumé détaillé
Johnny et Bruce partent pour assister à une donation organisée par l’alliance de la foi. Mais ils découvrent soudain que Greg Stillson est de la partie. Une vision plus ou moins étrange vient titiller la curiosité de Johnny : Greg lui demande de l’aide afin de retrouver sa fiancée échouée en mer en plein croisière. Ce qui interpelle Johnny c’est la sincérité de Greg, d’autant plus que la vision d’Armageddon semble avoir disparu du futur de Stillson. À la fin de l’épisode, Janus s’adresse (in)directement à Johnny en lui proposant d’être le troisième dirigeant du royaume.

Épisode 12 : Le Cadeau[modifier | modifier le code]

Titre original
A Very Dead Zone Christmas (trad. litt. : « Noël de la zone morte »)
Numéro de production
56 (4-12)
Première diffusion
Réalisation
Karl Schaefer
Scénario
James Head
Résumé détaillé
Cet épisode est une parodie de Noël. On remarque le retour d'Alex Sinclair apparue pour la première fois dans l’épisode 3 de la même saison (double). On note aussi la présence des principaux protagonistes de la série, en plus de quelques invités.

Références[modifier | modifier le code]