Sabaidee Luang Prabang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sabaidee Luang Prabang, en lao ສະບາຍດີ ຫລວງພະບາງ, en thai สะบายดี หลวงพะบาง, (« Bonjour Luang Prabang[1] ») est un film laotien de 2008. Il a la particularité d'être le premier film laotien depuis la prise du pouvoir par les communistes en 1975 à être entièrement financé par des fonds privés.

Contexte politique[modifier | modifier le code]

Depuis la prise du pouvoir au Laos par les communistes en 1975, les seuls films de ce pays étaient au moins partiellement financés par le gouvernement. La plupart étaient des films patriotiques ou de propagande. La production de ce film indique, selon le journal britannique The Independent, que les autorités laotiennes espèrent fonder une industrie cinématographique dans leur pays et que celle-ci pourrait être une nouvelle source de revenus[1]. Le film cible aussi les spectateurs thaïlandais, parce qu'il n'existe que deux salles de cinéma au Laos.

Intrigue[modifier | modifier le code]

Un photographe thaïlandais qui visite le Laos tombe amoureux de sa guide locale.

Distribution[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Suites[modifier | modifier le code]

Ce film constitue le début d'une trilogie Sabaidee, avec deux suites[2] :

  • Sabaidee 2 - From Pakse with Love (en thaï : สะบายดี 2: ไม่คำตอบจาก..ปากเซ) (2010)[3]
  • Sabaidee 3 - Une noce laotienne (2011)[4]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Sabaidee Luang Prabang sur l’Internet Movie Database

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Un peu de lumière dans les salles obscures, article du Courrier international du 19 juin 2008 ; traduction d'un article d'Andrew Buncombe dans The Independent.
  2. http://www.cinemas-asie.com/fr/les-membres/item/205-sackchai-deenan.html
  3. http://www.imdb.com/title/tt2776252/
  4. http://www.imdb.com/title/tt2776256/