SPAR (plate-forme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la mer image illustrant l’énergie
Cet article est une ébauche concernant la mer et l’énergie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Devil's Tower, un SPAR du golfe du Mexique

Un SPAR est un type de plate-forme pétrolière. Les SPAR sont utilisés comme alternative aux plates-formes conventionnelles pour de grandes profondeurs d'eau. Son nom est l'acronyme de « Single Point Anchor Reservoir », par analogie avec un spar, simple poteau ou tronc d'arbre amarré verticalement et servant de point d'ancrage pour des bateaux[1].

Une plate-forme SPAR consiste en un cylindre vertical supportant le pont et les installations. Ce cylindre est lesté sur sa partie inférieure par un compartiment contenant un matériau plus dense que l'eau, permettant d'ajuster le centre de gravité de la plate-forme et d'assurer sa stabilité.

La colonne cylindrique sert de réservoir de stockage, comme dans le cas du SPAR Brent E (en)[2].

Le SPAR est amarrée sur le fond marin au moyen d'un système d'ancrage en étoile, constitué de câbles ou de chaînes reliés à des corps-morts ou des ancres.

Bien que l'on trouve des plateformes de type SPAR un peu partout dans le monde, elles sont particulièrement présente dans les eaux profondes du golfe du Mexique[3]

La plus grande profondeur d'un SPAR en production se trouve à Perdido (en), dans le golfe du Mexique ; d'une profondeur moyenne de 2 438 m d'eau[4], il est exploité par Royal Dutch Shell ; sa construction a coûté 3 milliards de dollars.

Les différents types de plateformes SPAR[modifier | modifier le code]

Il existe trois types de plateformes SPAR à savoir :

- Traditionnal SPAR (ou Classic SPAR)

Ce sont des structures composé d'une coque cylindrique servant à la flottaison, cette technologie fut la première créé aux alentours des années 1990.

- Truss SPAR

Similaire aux structures traditionnel, la partie basse de la coque cylindrique est remplacé par une structure de type treillis. Cette dernière comporte des éléments permettant de diminuer les mouvements. De par cette conception, la structure est donc moins lourdes, car elle nécessite moins d'acier, et donc, moins cher.

- Cell SPAR

Ce sont des structures qui comporte plusieurs coque cylindrique de plus faible diamètre que les Traditionnal SPAR . La plateforme Red Hawk est la première de ce type[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Spar (en).
  2. « Les leçons de la plate-forme Brent Spar », sur Les Échos.
  3. « Gulf of Mexico Permanent Deepwater Structures », sur www.data.boem.gov (consulté le 17 mai 2016)
  4. (en) « Shell starts production at Perdido », sur Reuters.
  5. « Cell spar enables Red Hawk development », sur www.offshore-mag.com (consulté le 17 mai 2016)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]