SAP BPC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un logiciel
Cet article est une ébauche concernant un logiciel.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

SAP BPC est l’acronyme de SAP Business Planning & Consolidation. BPC n'est autre qu’Outlooksoft (produit racheté par SAP en 2007[1]).

Présentation de SAP BPC[modifier | modifier le code]

  • C'est un outil de planification (budgétisation et prévision) et de consolidation financière (légal et management)
  • Il permet de faire des reportings et des tableaux de bord, et est 100 % intégré à MS Office.
  • Il peut charger des données SAP ERP, Netweaver BI, mais aussi d’autres systèmes non-SAP.
  • Il s’adresse aux utilisateurs métier qui veulent avoir un outil de planification flexible, donc à personnaliser eux-mêmes, ce qui nécessite une confiance de la part des dirigeants.

Le gros avantage de BPC est que les utilisateurs peuvent créer et paramétrer eux-mêmes leur processus de budgétisation et/ou de simulation.

BPC est un élément de la suite EPM (Enterprise Performance Management).

Notes et références[modifier | modifier le code]