Rue de Fragnée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liege enseigne droite.svg
Blason liege.svg
LIÈGE
Rue de Fragnée
Image illustrative de l’article Rue de Fragnée
Situation
Coordonnées 50° 37′ 25″ nord, 5° 34′ 23″ est
Section Liège
Quartier administratif Guillemins
Début Quai de Rome
Fin Place du Général Leman
Morphologie
Type Rue
Fonction(s) urbaine(s) Résidentielle/commerciale/administrative
Forme Rectiligne
Longueur ~715 m
Largeur ~12 m

La rue de Fragnée est une rue de la ville belge de Liège faisant partie du quartier administratif des Guillemins.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de Fragnée viendrait du latin fraxinus signifiant frêne, arbre encore aujourd'hui présent dans les jardins du quartier. L’appellation est très ancienne et s'orthographia Frangeis, Fraingneez et Fraignée, apparaissant sur le testament de Notger au début du XIe siècle[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

Cette longue artère plate et rectiligne se trouve sur la rive gauche de la Meuse et à l'arrière du quai de Rome qui borde le fleuve. Large d'environ 12 m et longue de 715 m, elle applique un sens de circulation automobile uniquement du sud vers le nord (Général Leman vers Blonden) excepté depuis 2015 entre le quai de Rome et la nouvelle rue Jean Gol où la circulation est autorisée dans les deux sens.

Activités[modifier | modifier le code]

La rue de Fragnée est à la fois une rue commerçante (plusieurs commerces dont une grande surface), administrative (Tour Paradis, plusieurs écoles : Athénée royal de Fragnée, ICADI, école Sainte-Marie) et résidentielle.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

  • La résidence Petit Paradis à l'angle avec le quai de Rome (Art déco).
  • La Tour Paradis, le plus haut immeuble de Liège.
  • Maisons avec quelques éléments art nouveau au n°17 (mosaïque), au n°35, 37 (1912, architecte M. Collin)[2]. et aux nos 59/61.
  • Maisons avec éléments Art déco au nos 39, 141 et 145.

Rues adjacentes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]