Rubén González (luge)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rubén González
Image illustrative de l’article Rubén González (luge)
Contexte général
Sport Luge
Période active 1984 - 2010
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de l'Argentine Argentine
Naissance (56 ans)
Lieu de naissance Campana
Taille 1,80 m
Poids de forme 90 kg

Rubén González est un lugeur argentin né le . En 2010, il vivait à Houston aux États-Unis[1]. Il est marié et a deux enfants[1]. Il commence la compétition en 1984[1] et y met un terme à l'issue des J.O. 2010. Il mesure 1,80 m pour 90 kg[1]. Il a participé à quatre Jeux olympiques[2]. Il fut le porte-drapeau de la délégation argentine aux J.O. de Calgary et d'Albertville[3]. Son frère Marcelo fut aussi lugeur aux Jeux olympiques[4]. Il est surtout connu pour avoir disputé ses quatre Jeux dans quatre décennies différentes[3] (ce qui constitue un record), puisque son meilleur résultat est 31e à La Plagne et qu'il finit dernier à Whistler. Après six années sans compétition, il réussit à se qualifier pour ses quatrièmes Jeux et avait l'intention de poursuivre jusqu'aux Jeux de Sotchi[3]. Mais il confie aux médias qu'il met un terme à sa carrière, à la suite du décès de Nodar Kumaritashvili à Whistler lors des J.O. 2010[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Sa fiche biographique sur le site de la fédération internationale », sur www.fil-luge.org (consulté le 18 septembre 2012)
  2. a et b (en) « Les participations de Rubén González aux J.O. », sur www.sports-reference.com (consulté le 26 février 2012)
  3. a, b et c (es) « Rubén González, el «hombre luge» argentino », sur www.despeinados.com, (consulté le 26 février 2012)
  4. (en) « La participation de Marcelo González aux J.O. », sur www.sports-reference.com (consulté le 26 février 2012)
  5. (en) « Luge teammate of Nodar Kumaritashvili pulls out of Vancouver Games » [archive du ], sur www.perthnow.com.au, (consulté le 5 janvier 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]