Royal Dublin Society

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Royal Dublin Society
Image illustrative de l'article Royal Dublin Society
Fondation 1731
Pays Irlande
Ville Dublin
Adresse Merrion Road, Ballsbridge
Langue Anglais
Devise Nostri plena laboris
Site web http://www.rds.ie

La Royal Dublin Society, habituellement connue sous l'abréviation RDS, ou, en irlandais Cumann Ríoga Bhaile Átha Cliath (CRBÁC), est fondée le 25 juin 1731 pour « promouvoir et développer l'agriculture, les arts, l'industrie, et la science en Irlande[1] ». Son siège est à Ballsbridge, une banlieue sud de Dublin.

Nom et origine[modifier | modifier le code]

La société est fondée à l'origine par des membres de la « Dublin Philosophical Society », « afin d'améliorer l'agriculture, l'industrie et autres arts utiles ». Le 8 juillet 1731, deux semaines après sa fondation initiale, la mention « et les sciences » est ajoutée au nom.

Le but de cette société de Dublin est de promouvoir le développement des arts, de l'industrie et de la science en Irlande. Le préfixe « Royal » est ajouté en 1820, quand George IV devient le parrain de la société.

Locaux[modifier | modifier le code]

Arche d'entrée à Leinster House, environ 1863-1880

La société acquiert en 1879 ses locaux actuels de Ballsbridge, dont la surface est passée depuis lors de six à seize hectares. Ces lieux abritent un certain nombre de halls d'exposition, situés dans le hall principal (« RDS Main Hall »), un stade (le « RDS Arena »), des salles de réunion, des bars, des restaurants, et un pavillon annexe appelé « RDS Simmoncourt ».

RDS Main Hall[modifier | modifier le code]

Le « RDS Main Hall » est un pôle important pour les expositions, les concerts et les autres événements culturels à Dublin. Il accueille par exemple chaque année en janvier l'« Exposition technologique des jeunes scientifiques » (Young Scientist and Technology Exhibition).

Pavillon Simmoncourt[modifier | modifier le code]

Le pavillon Simmoncourt a une capacité d'environ 7 000 places, et il devrait accueillir le « Meteor Music Awards » en février 2008, ainsi qu'un certain nombre de concerts, comme The Smashing Pumpkins et Avril Lavigne. Ce pavillon sert, pendant une semaine, d'écurie pour les chevaux de jumping durant le « Dublin Horse Show »

RDS Arena[modifier | modifier le code]

Le RDS Arena est consacré en premier lieu aux événements hippiques, mais il accueille aussi d'autres sports. Par exemple, il est utilisé pour les matchs de football à domicile du club des Shamrock Rovers de septembre 1990 à avril 1996, et, le 19 février 1992, l'Irlande y joue contre le pays de Galles dans une rencontre internationale de football. Ces dernières années, le stade est devenu celui de l'équipe de Leinster Rugby, et, en 2007, il a accueilli la finale de la Coupe d'Irlande de football. En 2013 a lieu la finale du Challenge europeen.

Événements[modifier | modifier le code]

Saut d'obstacles[modifier | modifier le code]

saut d'obstacle en 2008

Le premier concours hippique, entièrement organisé par la Société, se tint en 1868 et fut l'un des premiers concours de saut jamais tenus. Avec le temps, ce concours est devenu une compétition nationale et internationale de saut d'obstacles de haut niveau, et une attraction majeure en Irlande. En 1982, la RDS reçut le Championnat du monde de saut d'obstacles, et l'incorpora au concours de saut d'obstacles de Dublin cette année-là.

Concerts[modifier | modifier le code]

Ces dernières années, les espaces extérieurs disponibles ont été mis à profit pour accueillir les spectacles de nombreux groupes ou chanteurs de musique rock, heavy metal et pop. Il y eut ainsi, entre autres, Michael Jackson le 19 juillet 1997, Metallica en 2003, 2004 et 2006, Iron Maiden, Slipknot, Korn, Linkin Park, Guns N' Roses, The Darkness, Tenacious D et Stereophonics.

D'autres spectacles populaires, comme Britney Spears, George Michael, Justin Timberlake et My Chemical Romance, se sont tenus au RDS Arena. Bruce Springsteen a joué là quatre fois depuis 1988, la dernière fois lors du Rising Tour de 2003. Le RDS Arena a accueilli aussi à deux occasions le Concours Eurovision de la chanson.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]