Roulette de Wartenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wartenberg.
Roulette de Wartenberg.

La roulette de Wartenberg, également appelée roue de Wartenberg est un instrument médical utilisé en neurologie pour le diagnostic clinique de certains troubles de la sensibilité. Elle a été inventée par le neurologue Robert Wartenberg[1].

Elle est généralement fabriquée en acier inoxydable, munie d'une poignée mesurant approximativement 18 cm de longueur, solidaire d'une roulette elle-même constituée de petites pointes rayonnant autour d'un moyeu, que l'on peut faire passer sur la peau afin, par exemple, de déterminer rapidement les limites d'un déficit de perception des sensations douloureuses. Bien qu'il en existe aussi une version en matière plastique, cet instrument est peu utilisé en raison de problèmes d'hygiène[2].

La roulette de Wartenberg est également utilisée lors de séances BDSM, ou en guise de jouet sexuel à sensation[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Lehrner J., e.a.: Klinische Neuropsychologie: Grundlagen - Diagnostik - Rehabilitation, Springer, 2005, S. 135, (ISBN 3-211-21336-8), here online
  2. (de) Kornhuber E., e.a.:, Birkhäuser, 2005, p. 16, (ISBN 3-7985-1444-5), Die neurologische Untersuchung.
  3. (en) Matthias T. J. Grimme : Das SM-Handbuch. Charon-Verlag 2002, (ISBN 3-931406-01-6)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Phillip Miller, Molly Devon, William A. Granzig: Screw the Roses, Send Me the Thorns: The Romance and Sexual Sorcery of Sadomasochism. Mystic Rose Books 1995, (ISBN 0-9645960-0-8)