Robbers Roost

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant la géographie
Cet article est une ébauche concernant l’histoire et la géographie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Robbers Roost était un repaire de hors-la-loi dans le sud-est de l'Utah[1] pendant plus de 30 ans, à la fin du XIXe siècle.

Il a notamment hébergé le gangster Butch Cassidy et sa bande, la "Wild Bunch" (Horde sauvage), ainsi que The Kid, figures symbolisant l'ouest américain.

Le repaire était localisé le long du "Outlaw Trail", dans le sud-est de l'Utah, aux États-Unis. Il a été choisi en raison de ses multiples points de vue qui permettaient de repérer les éventuels mouvements.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kelsey, Michael R. (1990). Hiking and Exploring Utah's Henry Mountains and Robbers Roost