Rivière Sunday

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rivière Sunday
Illustration
Caractéristiques
Longueur 12 km
Bassin 45 km2
Bassin collecteur Rivière Bécancour
Régime Nivo-pluvial
Cours
Source Ruisseaux forestiers
· Localisation Kinnear's Mills
· Altitude 512 m
· Coordonnées 46° 12′ 42″ N, 71° 17′ 39″ O
Confluence Rivière Osgood
· Localisation Saint-Jacques-de-Leeds
· Altitude 209 m
· Coordonnées 46° 17′ 20″ N, 71° 22′ 15″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive droite Ruisseau Craig
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Chaudière-Appalaches
MRC Les Appalaches

La rivière Sunday en anglais : Sunday River est un affluent de la rivière Osgood¸ dont le cours se déverse successivement dans la rivière Palmer et la rivière Bécancour ; cette dernière étant à son tour un affluent de la rive sud du fleuve Saint-Laurent.

Géographie[modifier | modifier le code]

La rivière Sunday coule dans les municipalités de Kinnear's Mills et Saint-Jacques-de-Leeds, dans la municipalité régionale de comté (MRC) des Appalaches, dans la région administrative de Chaudière-Appalaches, au Québec, au Canada.

La rivière, autrefois d'une forte sinuosité, a une longueur d'à peu près 12 km après linéarisation. Son bassin a une superficie d'environ 45 km2. Son lit de gravier a une profondeur variant de 0,5 à 2,0 m et une largeur de 5 à 10 m. Les bords souffrent d'érosions fréquentes. La rivière est alors détournée de son cours, et les nouveaux méandres doivent être linéarisés de nouveau tous les trois ans. Aussi, le lit doit être périodiquement libéré des dépôts de gravier dus à l'érosion. La rivière est riche en omble de fontaine, mais les travaux de linéarisation ont compromis l'intégrité de l'habitat[1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la rivière Sunday apparait sur une carte de 1925, mais le nom vient probablement de la construction du chemin Craig vers 1809. Faute de main-d'œuvre local, le gouverneur James Henry Craig fait construire le chemin par des militaires. Ces derniers campaient les dimanches près du ruisseau, d'où le nom anglais Sunday River. Le toponyme a été officialisé le [2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Eric Lovi, Geomorphological Assessment of the Sedimentary Dynamics of the Sunday River, Quebec, Université Concordia, , 124 p. (lire en ligne);
  • Commission de toponymie, « Rivière Sunday », sur Banque de noms de lieux du Québec (consulté le 23 août 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]