Richard Wright (artiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Richard Wright
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
Edinburgh College of Art (en)
Glasgow School of ArtVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Mouvement
Genre artistique
Distinction
Prix Turner ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Richard Wright (né en 1960[1]) est un artiste plasticien et un musicien né à Londres.

Note biographique[modifier | modifier le code]

Sa famille déménage en Écosse quand il est encore jeune. Entre 1978 et 1982, il suit les cours du Edinburgh College of Art, puis il intègre entre 1993 et 1995 le Glasgow School of Art[2] et passe son Master of Fine Art. Il vit à Glasgow avec sa femme Sarah Lowndes, elle aussi artiste.

Démarche[modifier | modifier le code]

Richard Wright décore des espaces architecturaux avec des motifs géométriques très précis réalisés à la peinture ou à la feuille d'or[3]. Les peintures de Richard Wright ont le plus souvent une durée de vie très limitée, n'excédant pas celle de l'exposition, elles sont recouvertes de peinture à la fin de l'exposition. Il semble que ce caractère éphémère intensifie l'expérience sensorielle du visiteur sachant que l'œuvre à un caractère unique limité dans le temps. L'un des juges du Prix Turner, Andrea Schlieker, le décrit comme un "peintre ayant rejeté la toile"[4], un autre juge parle de lui comme d'un "fresquiste moderne"[3].

Il est lauréat du Prix Turner de 2009[5] pour sa fresque dorée sans titre réalisée sur le mur de la Tate Britain[6].

Expositions et collections[modifier | modifier le code]

La première exposition monographique du travail de Richard Wright a eu lieu en 1994 à la Transmission Gallery de Glasgow, depuis lors il est régulièrement exposé dans le monde entier[7].

Principales expositions:

Des œuvres permanentes sont dans les collections du MoMA de New York, du Museum Abteiberg à Mönchengladbach, du Middlesbrough Institute of Modern Art, du Carnegie Museum of Art à Pittsburgh, de la Tate Gallery à Londres et du Museum of Contemporary Art de San Diego.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Higgins, Charlotte (2009-12-07).
  2. http://www.gsa.ac.uk
  3. a et b Higgins, Charlotte (2009-04-28).
  4. "In pictures: Turner Prize 2009 shortlist".
  5. Adams, Stephen; Moore, Matthew (2009-12-07).
  6. Nechvatal, Joseph (February 2010).
  7. http://www.gagosian.com/artists/richard-wright/