Richard Egan (ingénieur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richard Egan (homonymie) et Egan.
Richard Egan
Amb. Richard Egan.jpg

Richard Egan en 2001

Fonctions
Ambassadeur des États-Unis en Irlande (en)
-
Mike Sullivan (en)
James C. Kenny (en)
Ambassadeur
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
BostonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Enfant
Christopher F. Egan (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme

Richard J. Egan (né en 1936, mort le ) est un ingénieur américain, homme d'affaires, puis ambassadeur des États-Unis en Irlande[1].

Il est connu pour avoir été cofondateur d'EMC en 1979, société spécialisée dans le stockage informatique, basée dans le Massachusetts.

Diplômé en 1962 de l'université Northeastern, il fait partie de l'équipe qui a développé les systèmes de mémoire pour le programme Apollo. Il fonde l'entreprise EMC en 1979 avec Roger Marino (en), et son entreprise devient la plus importante société de technologie du Massachusetts avec plus de 40 000 employés en 2009.

En 1994, il a été nommé "Master Entrepreneur of the Year."[2]. Milliardaire, il a été 355e fortune des États-Unis en 2008 d'après le magazine Forbes[3].

Il s'est retiré de la direction d'EMC en 2001, pour occuper le poste d'ambassadeur en Irlande entre août 2001 et décembre 2002. Souffrant d'un cancer du poumon, il a mis fin à ses jours en août 2009[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « President Bush to Nominate Egan to be Ambassador to Ireland », sur /georgewbush-whitehouse.archives.gov, (consulté le 14 janvier 2017)
  2. (en) « EMC Corporation - Company Profile, Information, Business Description, History, Background Information on EMC Corporation », sur referenceforbusiness.com (consulté le 14 janvier 2017)
  3. « Richard Egan, cofondateur d'EMC, s'est donné la mort », sur lemondeinformatique.fr, (consulté le 14 janvier 2017)
  4. (en) « EMC co-founder kills himself », sur theregister.co.uk, (consulté le 14 janvier 2017)
  5. (en) « Richard Egan, a Founder of EMC Storage, Is Dead at 73 », sur nytimes.com, (consulté le 14 janvier 2017)