Ricardo Colautti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ricardo Colautti (Buenos Aires, 14 décembre 1937 - octobre 1992) est un écrivain argentin, auteur de trois courts romans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Colautti nait le 14 décembre 1937 à Buenos Aires, et meurt dans la même ville à 54 ans, victime d'un emphysème pulmonaire. Avocat, notaire, il travaille pendant toute sa vie à l'écriture de trois courts romans. L'écrivain, secret au point de faire douter ses lecteurs de son existence, est aujourd'hui considéré comme culte en Argentine[1]. Ces trois romans y ont fait l'objet d'une réédition en un volume en 2007 par la maison d'édition Mansalva, préfacée par Elvio Gandolfo.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sebastián Dun, La conspiración de los porteros et Imagineta composent la brève œuvre complète de Ricardo Colautti, « écrivant dans son bureau d'avocat une littérature délirante, tandis que ses clients le pensaient occupé à la rédaction d'un acte notarial[2] ».

  • Sebastián Dun. Sudamericana, 1971.
  • La conspiración de los porteros. Ediciones de la Flor, 1976.
  • Imagineta. Ediciones de la Flor, 1988.

Les oeuvres complètes de Ricardo Colautti, traduites et préfacées par Guillaume Contré, ont été publiées en France par les Éditions de l'Ogre en 2017 sous le titre La Trilogie Sebastián Dun.

Références[modifier | modifier le code]