RiboGreen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (octobre 2012).

Aidez à ajouter des liens dans les articles relatifs au sujet.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
L'admissibilité de cet article est à vérifier (mai 2015).
Motif : absence de sources secondaires montrant que ce réactif est suffisamment notoire, et que cette page n'est pas une simple description promotionnelle
Vous êtes invité à le compléter pour expliciter son admissibilité, en y apportant des sources secondaires de qualité, ainsi qu'à discuter de son admissibilité. Si rien n'est fait, cet article sera proposé à la suppression un an au plus tard après la mise en place de ce bandeau.
Conseils utiles à la personne qui appose le bandeau

Le RiboGreen est un réactif fluorescent utilisé pour la détection et le dosage d'acides nucléique (ADN et ARN notamment). Il est synthétisé et commercialisé par Invitrogen.

Dans sa forme libre il est peu fluorescent, mais une fois lié à de l'ADN ou de l'ARN, sa fluorescence augmente, selon le fabricant de plusieurs ordres de grandeur. Cette fluorescence peut être détectée grâce à un spectrofluorimètre et permet de quantifier la présence d'acides nucléiques.

La présence de protéines contaminantes dans l'échantillon ne modifie pas significativement la fluorescence, ce qui permet par exemple d'utiliser par exemple des désoxyribonucléases afin de mesurer la fluorescence de l'ARN seul.


Références[modifier | modifier le code]