Rialma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rialma
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Microrégion de Ceres
État Drapeau du Goiás Goiás
Maire Janduhy Diniz Vieira Filho
Fuseau horaire UTC-3
Démographie
Gentilé rialmense
Population 10 516 hab.[1] (2013)
Densité 39 hab./km2
Géographie
Coordonnées 15° 18′ 54″ sud, 49° 35′ 02″ ouest
Superficie 26 895,8 ha = 268,958 km2
Divers
Date de fondation
1953
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Goiás
Voir sur la carte administrative du Goiás
City locator 14.svg
Rialma
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Rialma
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Rialma

Rialma est une petite ville et une municipalité dans la partie centre-Nord de l'État de Goiás, Brésil.

Économie[modifier | modifier le code]

L'activité économique est basée sur l'agriculture, l'élevage, les services, les petites industries de transformation, et l'emploi gouvernemental. Il y a aussi un troupeau considérable de bovins laitiers et de bovins à viande(23 000 têtes en 2006). Il y avait une seule succursale de banque en 2007.

Il y avait 234 fermes en 2006 avec une superficie totale de 23 154 hectares. Environ 9 000 hectares ont été plantés et 11 000 étaient des pâturages. Les principales cultures sont le riz, la canne à sucre, les haricots, les oranges, le manioc, le maïs et le soja.

Santé et Éducation[modifier | modifier le code]

Il y avait un campus de l'Université Fédérale de Goiás en 2007. Le taux d'alphabétisation des adultes était de 89,3% en 2000, la moyenne nationale étant de 86,4%. En 2007 il y avait 1 hôpital avec 29 lits. Le taux de mortalité infantile était de 25,4 (2000), la moyenne nationale étant de 33,0.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le nom de la ville est venu d'une contraction de Rio das Almas. En 1953, lorsque l'autoroute BR-153 a été construit, Rialma se sépara de Jaraguá pour devenir une municipalité distincte.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est tropical humide. Le fleuve le plus important est le Rio das Almas, qui prend sa source près de Cocalzinho de Goiás et coule vers le nord pour entrer dans le réservoir de la Serra da Mesa, qui endigue la rivière Maranhão.