Rhigopsidius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rhigopsidius est un genre d'insectes coléoptères, de la famille des Curculionidae, originaires d'Amérique du Sud.

Ce genre comprend deux espèces, Rhigopsidius tucumanus Heller et Rhigopsidius piercei Heller[1]. Toutefois, celles-ci sont considérées comme des synonymes par certains auteurs[2].

Ces insectes, connus en Argentine sous le nom de « gorgojo de los Andes » (charançon des Andes) sont des ravageurs de la pomme de terre. Comme c'est le cas pour les espèces du genre Premnotrypes, leurs larves vivent dans galeries creusées dans les tubercules de pomme de terre causant des dommages économiques importants dans les régions andines tant en culture qu'en phase d'entreposage[3].

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

L'aire de répartition des espèces de ce genre s'étend uniquement dans la cordillère des Andes depuis le nord-ouest de l'Argentine et la Bolivie jusqu'au sud du Pérou. On les rencontre à des altitudes comprise entre 2800 et 4 100 mètres dans des régions où la pomme de terre qui est en pratique l'une des rares plantes cultivées est leur hôte principal avec les espèces de Solanum apparentées.

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon Catalogue of Life (30 août 2014)[4] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Types of Curculionidae (Coleoptera: Curculionoidea) housed at the Museo de La Plata entomological collection », Revista de la Sociedad Entomológica Argentina, (consulté le 6 décembre 2011).
  2. (en) Impact on a Changing World, Centre international de la pomme de terre, , p. 142.
  3. (es) « Principales plagas en papas andinas en Jujuy, Argentina », sur todopapa.com, Universidad nacional de Jujuy, (consulté le 6 décembre 2011).
  4. Catalogue of Life, consulté le 30 août 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]