Rempaillage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rempailleur)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le rempaillage ou cannage de sièges, chaises, fauteuils... consiste à prendre de la paille ou un autre matériau pour refaire la partie de l'objet où l'on s'assoit (l'assise).

Historique[modifier | modifier le code]

L’Égypte, au temps de la 18e dynastie, utilisait déjà des assises paillées. Les fauteuils et tabourets retrouvés dans les tombes en attestent. En Europe, ce n'est qu'au Moyen Âge qu'apparaissent les premiers rempailleurs pour réparer les chaises paillées de la noblesse. Il semblerait que le métier fut amené par des italiens de Vénétie. Ce n'est qu'au XVIIIe siècle que ce type d'assise arrive dans les demeures plus modestes pour petit à petit remplacer les chaises et tabourets en bois[1].

Méthode de rempaillage[modifier | modifier le code]

L'artisan agit en trois étapes :

  • enlever le matériau indésirable
  • choisir le nouveau matériau selon des contraintes de style et d'esthétique, de solidité, de coût... C'est souvent de la paille des marais ou lêche, de la paille de seigle traitée ou paille dorée, du carex, des feuilles de maïs, du scirpe ou jonc des chaisiers recouverts ou non de paille. Les matériaux sont de plus ou moins grosse section, plus ou moins serrés et solides.
  • placer le nouveau matériau sur l'assise du siège en formant un rembourrage puis la partie externe visible, quelquefois avec un dessin formé par des brins de teintes différentes.

Inventaire du patrimoine[modifier | modifier le code]

Le rempaillage et le cannage de chaises à Forcalquier *
Domaine Savoir-faire
Lieu d'inventaire Provence-Alpes-Côte d'Azur
Alpes-de-Haute-Provence
Forcalquier
* Descriptif officiel Ministère de la Culture (France)

À la suite d'une enquête de terrain réalisée à l'atelier Gepetto de Forcalquier (04), le savoir-faire du rempaillage de chaises fut répertorié par la France à l'Inventaire du patrimoine culturel immatériel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche SEMA - Canneur Rempailleur

Lien externe[modifier | modifier le code]