Raymond Breton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Raymond Breton
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
CaenVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Religion
Ordre religieux

Raymond Breton est un linguiste et missionnaire dominicain né à Vitteaux[1] le et mort à Caen le . Il est l'auteur du premier dictionnaire français-caribe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Breton intègre le prieuré Saint-Jacques à Paris en 1627. Il y obtient un diplôme en théologie et part, avec trois autres Dominicains, pour la Caraïbe en 1635. Breton passe 20 ans dans les Antilles. De 1641 à 1651, il réside à Dominique et vit avec les Caribes et les Garifunas. Il voyage aussi dans les îles des Antilles pour évangéliser les autochtones et pour cela, il apprend leurs langues, les langues caribes.

Breton revient en France en 1654 et est chargé de la formation des prêtres qui se rendent aux Antilles. Il rédige un catéchisme destiné aux Caribes (1664), un dictionnaire français-caribe et caribe-français (1665) et une grammaire caribe (1667).

Publications[modifier | modifier le code]

  • Relatio Gestorum a primis Praedicatorum missionariis in insulis Americanis ditionis gallicae praesertim apud Indos indigenas quos Caribes vulgo dicunt ab anno 1634 ad annum 1643.
  • Grammaire caraïbe suivie du Catéchisme caraïbe, Raymond Breton (édition de 1877 à lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Petitjean-Roget, « Breton (le P. Raymond) : Relations de l'île de la Guadeloupe, tome 1 », Outre-Mers. Revue d'histoire, vol. 66, no 244,‎ , p. 496–497 (lire en ligne, consulté le 9 février 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]