Ramzi T. Salamé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ramzi T. Salamé
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (68 ans)
LibanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Ramzi Toufic Salamé est un écrivain et peintre né au Liban en 1953.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ramzi T. Salamé a étudié chez les pères jésuites et a poursuivi des études de gestion à l’Université américaine de Beyrouth et de droit à l’Université Saint-Joseph[1]. Il publie notamment en 1999 Le Prince des cyniques[2], et en 2007 La Caste supérieure[3]. Ses tableaux peignent une nature sereine aux couleurs vives et gaies.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Salamé a écrit les œuvres suivantes en langue française et traduites en arabe :

  • Le Prince des cyniques, édition FMA, Buchet Chastel, 1999
  • La pierre m’a parlé, édition FMA, L’Harmattan, 2005
  • Trésor, édition FMA, 2003
  • La Caste supérieure, édition FMA, L’Harmattan, 2007
  • La République des Paysans, édition FMA, L’Harmattan, 2011

Ses romans critiquent une société dominée par l’égoïsme et l’arrivisme où l’homme est géré par ses instincts de pouvoir et de domination.

Expositions[modifier | modifier le code]

Il a exposé au Liban[4], à Paris, en Suisse et en Belgique[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]