RCA 1802

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
RCA CDP 1802.

Le RCA 1802 ou RCA CDP1802 ou COSMAC (Complementary Symmetry Monolithic Array Computer) est un microprocesseur 8-bit de technologie CMOS produit par la société RCA à partir de début 1976. Il est toujours produit par la société Intersil pour des applications nécessitant une fiabilité élevée.

Historique[modifier | modifier le code]

Le microprocesseur RCA CDP1802 découle des travaux de Joseph Weisbecker qui a mis au point une nouvelle architecture 8 bits en 1970 et 1971[1]. RCA a décliné cette architecture en utilisant sa technologie CMOS pour produire les COSMAC 1801R et 1801U en 1975 et en 1976 les deux puces ont été réunies pour former le 1802[2],[3],[4].

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Le RCA 1802 est un microprocesseur CMOS doté d'une architecture statique. Il n'y a pas de valeur minimum pour la fréquence d'horloge ce qui lui permet de tourner à très faible vitesse en consommant peu d'énergie. Il a un bus 8-bit avec un bus de données bidirectionnel et un Bus d'adresse multiplexé véhiculant des adresses sur 16 bits. Il dispose d'un seul port programmable et comporte 16 registres de 16 bits pour son processeur.

Version durcie[modifier | modifier le code]

Une version sur support de type silicium sur saphir était produite pour des applications nécessitant une bonne tolérance aux radiations et aux décharges électrostatiques. Cette caractéristique alliée à la fréquence d'horloge basse en a fait à son époque un microprocesseur bien adapté aux applications spatiales. La sonde spatiale Galileo lancée en 1989 (mais dont la conception remontait à une dizaine d'années auparavant) utilisait 18 microprocesseurs de ce type[5]. Il a été également fréquemment utilisé sur les satellites en orbite terrestre.

Utilisation dans les microordinateurs[modifier | modifier le code]

Un certain nombre de microordinateurs ont utilisé ce microprocesseur : les Comx-35, COSMAC ELF (1976), COSMAC VIP, Netronics ELF II, Quest SuperELF, Telmac 1800 finlandais, l'Oscom Nano, les Pecom 32 et 64 yougoslaves ainsi que la console de jeux vidéo RCA Studio II.

Référence[modifier | modifier le code]

  1. An Eight-Bit Micro-Processor, RCA Technical Report, PRRL-7l-TR-207
  2. « RCA COSMAC 1802 », AntiqueTech.com, (consulté le 27 décembre 2010)
  3. « Joseph Weisbecker », Vintage-Computer.com,
  4. « Joseph A. Weisbecker (1932 - 1990) », CosmacElf.com (consulté le 27 décembre 2010)
  5. James Tomayko, « Computers in Spaceflight: The NASA Experience », NASA, (consulté le 6 février 2010)

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]