Réservoir de Tcheboksary

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Réservoir de Tcheboksary
Image illustrative de l’article Réservoir de Tcheboksary
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Subdivision Nijni NovgorodVoir et modifier les données sur Wikidata
Subdivision Tchouvachie
Géographie
Coordonnées 56° 17′ nord, 46° 43′ est
Type Réservoir d'eau douce
Superficie 2 190 km2
Longueur 341 km
Profondeur
 · Maximale

35 m
Volume 13,8 km3
Hydrographie
Alimentation Volga
Émissaire(s) Volga
Géolocalisation sur la carte : Russie
(Voir situation sur carte : Russie)
Réservoir de Tcheboksary

Le réservoir de Tcheboksary (en russe : Чебоксарское водохранилище, Tcheboksarskoïe vodokhanilichtche) est un lac de retenue de Russie, sur le cours de la Volga, qui fait partie de la « cascade Volga-Kama ».

Géographie et histoire[modifier | modifier le code]

Le réservoir, qui s'étend sur le cours moyen de la Volga, a été achevé en 1982. Il a une superficie de 2 190 km2 et contient 13,8 milliards de mètres cubes d'eau.

Le réservoir de Tcheboksary reçoit les eaux de la Vetlouga et de la Kerjenets au nord et de la Soura au sud.

Les principales villes baignées par le réservoir sont Tcheboksary, la capitale de la république de Tchouvachie, Novotcheboksarsk, Lyskovo et Kozmodemiansk, toutes situées sur la rive sud.

Le barrage, qui se trouve en face de la ville de Novotcheboksarsk, à quelques kilomètres en aval de Tcheboksary, permet de réduire les inondations. Il comporte une écluse à deux sas, dont la chute est de 18 m. La centrale électrique a une puissance de 1 404 MW. Le barrage supporte la route « Viatka », qui relie Tcheboksary à Kirov.

Notes et références[modifier | modifier le code]