Récepteur cholinergique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les neurosciences
Cet article est une ébauche concernant les neurosciences.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Hétéropentamère de récepteur acétylcholine nicotinique de Torpedo marmorata (PDB 2BG9[1]).

Dans le système cholinergique, les récepteurs cholinergiques sont des protéines transmembranaires capables de lier l'acétylcholine libérée dans le milieu extracellulaire, et d'induire par la suite un signal à l'intérieur du cytoplasme. Ce sont des récepteurs membranaires sans activité enzymatique de type canal ionique.

Récepteurs cholinergiques[modifier | modifier le code]

Il en existe plusieurs types, dont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nigel Unwin, « Refined Structure of the Nicotinic Acetylcholine Receptor at 4 Å Resolution », Journal of Molecular Biology, vol. 346, no 4,‎ , p. 967-989 (PMID 15701510, DOI 10.1016/j.jmb.2004.12.031, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]