Quart d'heure académique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le quart d'heure académique est un délai de 15 minutes entre l'heure prévue pour un cours ou d'un exposé, et l'heure réelle à laquelle il débute, dans certaines universités d'Autriche, Suisse, Finlande, Scandinavie, Allemagne, Italie et Belgique[1]. Il est parfois aussi appelé quart d'heure de grâce.

Le quart d'heure académique est habituellement signalé en ajoutant l'abréviation « c.t. » (cum tempore, « avec du temps » en latin) juste après l'heure : « 14:00 c.t. ». Parfois, « s.t. » (sine tempore, « sans temps » en latin), ou « sharp » (« précis » en anglais), indique que l'événement commencera à l'heure précise : « 2:00 pm sharp ».

Historiquement, le quart d'heure académique provient de la durée de retard admissible aux réunions des commissions municipales au Moyen Âge, mesurée par un sablier réglé sur quinze minutes[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. W. Bal, A. Doppagne, A. Goosse, J. Hanse, M. Lenoble-Pinson, J. Pohl et L. Warnant, Belgicismes, inventaire des particularités lexicales du français en Belgique, Duculot/CILF (1994), page 14.
  2. Régulation temporelle et territoires urbains - habiter l'espace et le temps d'une ville, Sous la direction de René Kahn, L'Harmattan (2007), page 57. G. Dohrn-van Rossum, P. Braunstein, O. Mannoni, L'Histoire de l'heure, Maison des Sciences de l'Homme (1997), page 254.