Ptérocaryer du Caucase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pterocarya fraxinifolia

Ptérocaryer du Caucase (Pterocarya fraxinifolia) est un arbre du genre Pterocarya et de la famille des Juglandaceae.

C'est un arbre vigoureux, à port plus ou moins étalé. Ses feuilles, longues de 30 à 40 cm ont une nervure médiane cylindrique. Imparipennées, elles sont composées de 21 à 31 folioles oblongues ovales, de couleur vert foncé lustré. Elles deviennent jaunes en automne et tombent tardivement. Les fruits, petites noix vertes entourées de deux ailes semi-circulaires et groupées en épis pendants de 40 à 50 cm de long environ, apparaissent en été. Cet arbre d'ornement aime les sols nutritifs et frais, se comporte bien en milieu urbain. Il permet le maintien des berges.

Taille : 25 m de haut pour 20 m d'envergure environ.

Rusticité : bonne.

Origine[modifier | modifier le code]

Le ptérocaryer du Caucase pousse naturellement dans le Caucase et le nord de l'Iran. Cette zone a constitué un refuge glaciaire. Or on sait que le ptérocaryer poussait un peu partout en Europe avant les glaciations: on a retrouvé des traces de pollen dans le Cotentin, en Allemagne et en Suisse datant du Pléistocène)[1],[2]. Il a été introduit en France en 1784, et au Royaume-Uni en 1800. L'espèce est présentée comme invasive potentielle par le conservatoire botanique national de Brest (2008).


Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Juglans fraxinifolia Lam.
  • Pterocarya caucasica C.A.Mey.
  • Pterocarya pterocarpa (Michx.) Kunth
  • Pterocarya pachiana Lavall.
  • Pterocarya sorbifolia Siebold & Zucc.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :