Propriétaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Le mot propriétaire permet de désigner celui qui dispose de la propriété de quelque chose.

Dans le domaine du droit, ce mot fait référence à :

Dans le domaine de l'informatique, ce mot fait référence à :

Ces dernières erreurs sémantiques sont contestées par les développeurs français de logiciels libres, dont L'APRIL[1] qui cite la définition correcte du terme « privateur » et non-pas « propriétaire ».

Un logiciel libre est la propriété de son utilisateur. Par ailleurs un logiciel libre placé sur un cloud, est la propriété du prestataire de service.

Un logiciel privateur est un logiciel qui prive l'utilisateur propriétaire de ce logiciel, des quatre libertés logicielles qui sont le fondement des logiciels libres. La notion de privateur est là aussi indépendante de la notion de propriété. Ainsi on est bien propriétaire de son logiciel privateur si on l'a installé et qu'on peut l'utiliser, tout en ayant pas les libertés d'un logiciel libre, et on peut aussi utiliser un logiciel privateur qui n'est pas notre propriété car placé à distance sur un serveur par un prestataire de service. La notion de propriété renvoie à un droit de l'individu sur l'objet. Tandis que la notion de liberté ou de non-liberté de l'objet fait référence aux possibilité que l'objet permet pour son utilisateur.

Notes et références[modifier | modifier le code]