Programming Historian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Programming Historian  
Image illustrative de l’article Programming Historian

Titre abrégé Program. Hist.
Discipline Histoire
Langue français, espagnol, anglais
Publication
Maison d’édition Comité éditorial du Programming Historian (international et multilingue)
Période de publication Depuis 2012
Fréquence Publication continue
Libre accès Voie verte ("green OA")
Indexation
ISSN 2631-9462
Liens

Le Programming Historian en français est une revue universitaire évaluée par les pairs portant sur les humanités numériques et la méthodologie de l'histoire numérique[1]. La revue publie des leçons qui aident les humanistes à maîtriser un large éventail d’outils numériques, de techniques et de méthodes de travail qui facilitent la recherche et l’enseignement[2]. Une première version du projet, qui consistait en une série de leçons écrites par William J. Turkel et Alan MacEachern de l'Université Western Ontario au Canada, est parue en 2008[3]. Le lancement de la revue sous sa forme actuelle a eu lieu lors de la conférence Digital Humanities 2012 à Hambourg[4].

La revue publie des leçons en anglais, en espagnol et en français. Elle fonctionne sous un modèle d'évaluation ouverte par les pairs et tout son contenu est publié sous une licence Creative Commons CC-BY, ce qui signifie qu'elle répond aux critères de publication en libre accès de "voie verte".

Le projet a remporté un prix "Digital Humanities Award" à deux reprises. En 2016, il a remporté le prix de la "Meilleure série d'articles" ("Best Series of Posts") pour son contenu en anglais[5]. En 2017, il a remporté le prix de la "Meilleure série d'articles" pour son contenu en espagnol[6]. Le projet a également été impliqué dans les questions sociales liées aux humanités numériques, notamment en procédant à une auto-réflexion et à une enquête sur les biais de genres dans le projet en 2015, dans le but d'encourager une plus grande participation des femmes à titre d'auteures et d'évaluatrices[7].

La revue est indexée par le Directory of Open Access Journals[8]. Elle est également répertoriée parmi les bases de données propriétaires et autres ressources électroniques par la bibliothèque de l'Université Harvard[9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. McClurken, « Review: The Programming Historian », Journal of American History, vol. 103, no 1,‎ , p. 299-301 (lire en ligne)
  2. Blevins, « Review of The Programming Historian », The Journal of Interactive Technology & Pedagogy,‎ (lire en ligne)
  3. J. Turkel et MacEachern, « The Programming Historian », Scholarship @ Western,‎ (lire en ligne)
  4. « The Programming Historian 2: Digital Humanities 2012 » (consulté le 23 mai 2018)
  5. « Digital Humanities Awards 2016 » (consulté le 23 mai 2018)
  6. « Digital Humanities Awards 2017 » (consulté le 23 mai 2018)
  7. Crymble, « Identifying and Removing Gender Barriers in Open Learning Communities », Blended Learning in Practice, vol. 11,‎ , p. 49-61 (lire en ligne)
  8. « "Programming Historian", Directory of Open Access Journals » (consulté le 23 mai 2018)
  9. Denbo, « Review: Historian, Program! Self-Help for Digital Neophytes », Perspectives in History: The Newsmagazine of the American Historical Association,‎ (lire en ligne, consulté le 1er juin 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]