Pratoni del Vivaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pratoni del Vivaro
Image illustrative de l’article Pratoni del Vivaro
Massif Mont Albain
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Latium
Ville métropolitaine Rome Capitale
Communes Rocca Priora, Rocca di Papa, Nemi, Velletri
Coordonnées géographiques 41° 45′ nord, 12° 46′ est

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Pratoni del Vivaro
Orientation
Longueur
Type Caldeira
Écoulement Aucun
Voie d'accès principale SP 18d

Le terme Pratoni del Vivaro désigne à la fois une vallée des monts Albain et un hameau (frazione) situé sur le territoire de la commune de Rocca di Papa, dans la ville métropolitaine de Rome Capitale.

Territoire[modifier | modifier le code]

La vallée de Pratoni del Vivaro est délimitée au sud par le Monte Artemisio (939 m), au nord par le Maschio delle Faete (956 m) et par le Monte Cavo (949 m), les sommets les plus élevés des monts Albain.

Entre 1936 et 1953, un petit lac situé dans la vallée de Pratoni del Vivaro a été asséché. Son nom, Pantano della Doganella (marais de la Doganella), fait référence à sa faible profondeur. On pense qu’il avait été utilisé à l’époque romaine en tant que réserve piscicole.

Climat[modifier | modifier le code]

La zone est soumise à une forte différence de températures diurnes et nocturnes dans des conditions anticycloniques. En hiver, on note quelquefois des minima de -10°. Les chutes de neige sont assez fréquentes.

Histoire[modifier | modifier le code]

La zone, délimitée par le col de l’Algido, a été depuis toujours, un important carrefour de migrations humaines et a été mentionnée par les historiens Tite-Live et Denys d'Halicarnasse.

L’Algido fut un avant-poste des Èques, alliés des Volsques contre Rome depuis le Ve siècle av. J.-C.. L’ancien toponyme résulte très probablement des conditions climatiques particulièrement dures à cet endroit. Tite-Live et Denys d'Halicarnasse, et également Strabon et Ovide ont écrit qu’on y trouvait un petit village nommé Algidum, hypothèse que démentent d'autres historiens.

Centre équestre[modifier | modifier le code]

Le Comité olympique national italien a créé en 1959 dans la zone du Vivaro, un centre équestre utilisé pour les Jeux olympiques d'été de 1960. La reine Élisabeth II a visité le centre. Du 12 au , s'y sont déroulés les Championnats d'Europe de concours complet d'équitation.

Le hameau[modifier | modifier le code]

Dans la vallée, il y a un petit hameau (frazione) d’une trentaine d’habitants. C’est là que se trouvent l’observatoire astronomique « Franco Fuligni » et la station météorologique « Edmondo Bernacca. »

Sources[modifier | modifier le code]