Portrait d'Isabella Brant (van Dyck)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait d'Isabella Brant
Anthony van Dyck 090.jpg
Artiste
Date
Technique
Dimensions (H × L)
153 × 120 cm
Mouvement
Localisation
Numéro d’inventaire
1937.1.47Voir et modifier les données sur Wikidata

Le Portrait d'Isabella Brant est un tableau du peintre flamand baroque Antoine van Dyck réalisé en 1621 représentant Isabella Brant, la première épouse du peintre Pierre Paul Rubens. Van Dyck, qui était l'assistant et le disciple de Rubens, avait sans doute fait cette toile pour l'offrir au couple juste avant qu'il ne parte lui-même pour l'Italie[2].

Ce tableau fut longtemps attribué à Rubens qui avait lui-même réalisé plusieurs portraits de son épouse, mais il s'agit bien de l'une des toutes premières œuvres de van Dyck. Il existe une certaine similitude avec un portrait d'Isabella Brant fait par Rubens puisque dans les deux toiles la jeune femme porte la même coiffure. On peut imaginer que van Dyck se soit inspiré de la toile de Rubens faite à la même période. D'ailleurs, la similitude était renforcée par le style de van Dyck dont les coups de pinceau, le choix de la palette de couleur, du costume et du fond rouge drapé qui sont tous des éléments habituellement utilisés par Rubens.

Cette toile qui fait partie de la collection de la National Gallery of Art de Washington est actuellement exposée à la Alte Pinakothek à Munich.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sur un prêt de la National Gallery of Art de Washington
  2. (en) Lilian H. Zirpolo, The A to Z of Renaissance Art, Scarecrow Press, (ISBN 9780810870437, présentation en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nathalia Brodskaïa, Antoine van Dyck, Parkstone International,