Pont Vorochilovski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pont Vorochilovski
Pont Vorochilovski la nuit
Pont Vorochilovski la nuit
Géographie
Pays Russie
District District fédéral du Sud
Sujet Oblast de Rostov
Commune Rostov-sur-le-Don
Coordonnées géographiques 47° 12′ 48″ N, 39° 43′ 20″ E
Fonction
Franchit Don
Fonction Pont autoroutier et piéton
Caractéristiques techniques
Longueur 620[1] m
Largeur 12[1] m
Hauteur 32[1] m
Matériau(x) béton armé
Construction
Construction 1961 - 1965
Inauguration 9 octobre 1965
Architecte(s) Kleïman
Ingénieur(s) N.I. Kouznetsov

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
Pont Vorochilovski

Le pont Vorochilovski se trouve dans la ville de Rostov-sur-le-Don et traverse le fleuve du Don en Russie. Le pont a été réalisé entre 1961 et 1965 d'après le projet de l'ingénieur Kouznetsov et de l'architecte Kleïman. La route qui passe par le pont reliant Rostov avec ses villes satellites (Bataïsk et Azov). Le pont a reçu son nom de la perspective du même nom, dont il est la continuation.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pont Vorochilovski était construit entre 1961 et 1965[2]. Il a été le fruit du travail de l'ingénieur Kouznetsov et de l'architecte Kleïman. La construction du pont Vorochilovski compléta le plan de reconstruction de la digue du Don après la seconde Guerre mondiale, initié en 1947 à l'initiative de Nikolai Patolitchev, premier secrétaire du Comité régional de Rostov[2]. Le pont a été construit avec une nouvelle technique pour son temps. Les blocs de béton pesant jusqu'à 30 tonnes chacun étaient reliés non pas par des soudures ou des rivets habituels, comme c'était le cas auparavant, mais avec de la colle.

Initialement, le pont Vorochilovski a été conçu pour fonctionner avec une capacité de 19 mille voitures par jour. Cependant, avec l'augmentation du nombre de voitures dans la ville, la charge sur la structure a également augmenté jusqu'à 48-50 voitures par jour. Construit en 2010, le pont Temernitski a permis de décharger le pont Voroshilovski[2].

Références[modifier | modifier le code]