Pompe à engrenages

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les pompes à engrenages utilisent le profil combiné de deux roues dentées pour transvaser et augmenter la pression d'un fluide. Elles sont exclusivement utilisées avec des liquides.

On distingue deux types de pompes à engrenages : "simples" et "internes".

Engrenage externe[modifier | modifier le code]

Les roues dentées sont côte à côte et s'engrènent (et tournent donc en sens opposé). Le fluide se loge entre les dents de chacune des roues et la paroi du carter, et ne peut pas revenir entre les deux roues : ces dernières en tournant entraînent ce fluide à faire le tour par l'extérieur.

Pompe à engrenages simples

Un calcul très approximatif permet de donner un ordre de grandeur de sa cylindrée : Cylindrée en cm³/tr

Avec (mesures en cm) :

  • E=entraxe entre les deux pignons (pignon identiques)
  • L=largeur du pignon
  • H=hauteur de la dent

Elle est beaucoup utilisée dans l'hydraulique, mais présente de nombreux avantage pour transférer des liquides visqueux, générer des pressions importantes ou encore assurer une fonction de dosage.

NB : a) Le facteur 1/2 traduit que le volume pompé est grosso modo la moitié du volume géométrique généré par le profil d'une dent. En fait il est légèrement supérieur, mais nous intégrons ici la perte d'efficacité résultant des fuites internes (liées aux jeux : entre dents, ainsi qu'avec les parois de la chambre de la pompe). b) Le facteur (E-H) est une évaluation du diamètre primitif de fonctionnement des deux roues identiques qui constituent l'engrenage de la pompe à engrenage.

Applications : lubrification, graissage, adhésifs, polymères, élastomères, extrusion des matières plastique, lutte incendie

Engrenage interne[modifier | modifier le code]

Pompe à engrenages internes, pour huile automobile

Le principe des pompes à engrenages internes a été inventé par Jens Nielsen, l'un des fondateurs de Viking Pump. Il utilise un rotor et un pignon. Le rotor à denture intérieure entraîne le pignon à denture dans le corps. Quand le rotor tourne dans un sens, il entraîne le pignon créant ainsi un espace qui aspire le produit pompé à l’endroit où les dents se séparent.

Le produit pompé est déplacé entre les dents de part et d'autre d'un croissant, jusqu'à la sortie.

Les pompes à engrenages internes trouvent une application courante dans l'automobile : la pompe à huile nécessaire pour lubrifier l'ensemble des pièces frottantes du moteur, dans les fontaines à eau etc. Son avantage est d'être très silencieuse et de posséder un meilleur rendement volumétrique, surtout à bas régime de rotation.

  • Exemples de liquides pompés :

Hydrocarbures, huiles, graisses, additifs, colles, résines, polymères, mélasses, solvants etc.

Galerie[modifier | modifier le code]

Pompe à engrenage interne
Pompe à engrenage externe (pompe simple)

Fabricants[modifier | modifier le code]

  • Coreau (France)
  • Viking Pump
  • Gather Industrie (Allemagne)
  • Mahr (Allemagne)
  • Eco-Gearchem
  • Bosch-Rexroth
  • Parker
  • Alrom
  • Maag Pump Systems (Suisse)
  • Roper Pump Company (USA)
  • Zodiac hydraulics (france)
  • SCHERZINGER Pump Technology (Allemagne)
  • Suntec (France)
  • Broquet (pompes typiques sucreries)
  • Hydac
  • Witte Pumps & Technology (Allemagne)
  • Albany Pumps (Royaume-Uni)
  • Bezares S.A. (Espagne)