Poivre rose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le poivre rose, également appelé « baies roses », est un faux poivre obtenu à partir des baies de l'espèce Schinus terebinthifolius.

La meilleure qualité est désignée sous le nom de Calibre A+, les baies sont alors homogènes et en pleine maturité. Seulement 5 % de la récolte répond à ce calibre spécifique, destiné aux grands chefs. Les principaux producteurs mondiaux sont le Brésil et Madagascar.

Baies roses prêtes pour la cuisine.

Dénominations[modifier | modifier le code]

En France, seuls les fruits de Piper nigrum peuvent porter l'appellation « poivre » ; les fruits provenant d'autres espèces du genre Piper ou d'autres genres ne peuvent être commercialisés sous la dénomination « poivre » que moyennant l'ajout d'un qualificatif[1]. Le « poivre rose » est également appelé : Baie rose de Bourbon - Poivre de Bourbon - Poivre de la Réunion[2] - Café de Chine - Encens - Faux poivre[3] - Poivre brésilien - Poivre d'Amérique[1] - Poivre marron - Poivre rosé - Poivre rouge.

Production[modifier | modifier le code]

Île de la Réunion, Amérique du Sud, Floride, Madagascar, Nouvelle-Calédonie, Brésil.

Usage[modifier | modifier le code]

En trop grandes quantités, le poivre rose peut devenir toxique : une douzaine de graines par plat est une mesure raisonnable. Ceci a amené la FDA à l'interdire en 1982[4]. Cette interdiction a été levée peu après.

La baie rose entre aussi dans la composition de certains parfums.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b « Poivre », sur Larousse Cuisine (consulté le 30 décembre 2015).
  2. « Baies roses », sur L'Île aux épices (consulté le 30 décembre 2015).
  3. « Schinus terebinthifolia Raddi, 1820 », sur Inventaire national du patrimoine naturel (consulté le 30 décembre 2015).
  4. (en) Burros, Marian. F.D.A. and French disagree on pink peppercorn's effectsThe New York Times, publié le 31 mars 1982.