Pieter van Bredael

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pieter van Bredael
Gulden Cabinet - Petrus van Bredael p 381.jpg

Portrait gravé de Pieter van Bredael dans Het Gulden Cabinet de Cornelis de Bie (1662)

Naissance
Décès
Activités

Pieter van Bredael, né à Anvers en 1629[1] et mort à Anvers en 1719, est un peintre flamand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il entre dans la Guilde de Saint-Luc en 1650. Il n'est pas dit de qui il a appris l'art, mais il a imité les œuvres de Jan Brueghel l'Ancien, dont le style, et peint des paysages colorés. Il a passé quelque temps en Espagne, où ses peintures ont été très admirées[2]. Il est très probable qu'il soit allé en Italie, car ils représentent les ruines de l'architecture des environs de Rome[3].

Les quatre œuvres qui lui sont attribuées dans la galerie de Vienne sont présentés comme étant peintes par un autre peintre. Deux paysages italiens sont exposés à l'Académie de Bruges et les deux autres, dans la Galerie de La Haye.

Ses élèves étaient Hendrik Frans van Lint, Hofmans Ferdinandus, et son fils Joris van Bredael[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Peeter van Bredael in the RKD.
  2. Het Gulden Cabinet, p. 380.
  3. Middle Dutch Peter van Breda Biography in De groote schouburgh der Nederlantsche konstschilders en schilderessen (1718) by Arnold Houbraken, courtesy of the Digitale Bibliotheek voor de Nederlandse letteren.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]