Pierre Madros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre Madros
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Religion

Le Père Pierre Madros (Peter Madros), né le 7 octobre 1949 à Jérusalem[1], est un prêtre palestinien du Patriarcat latin de Jérusalem[2], conseiller de Mgr Fouad Twal[3]. Il est docteur en théologie biblique de l'université pontificale Urbaniana.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1962, il rentre au petit séminaire de Beit Jala et est ordonné prêtre en 1972 dans la Co-cathédrale du Saint-Nom-de-Jésus de Jérusalem par le patriarche Yaacoub Beltritti.

Il devient prêtre paroissial à Ader en Jordanie puis est envoyé à Malakal, capitale du Sud-Soudan, puis est transferé à Rome.

Pierre Madros est impliqué dans le processus de paix israelo-palestinien[4],[5], notamment dans la protection des dernières communautés chrétiennes de Palestine[6].

Il intervient fréquemment dans des médias francophones sur des problèmes liés à Israël[7] et à la coexistence entre Musulmans et Chrétiens[8],[9].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Traduction des Psaumes en langue arabe, 1973
  • Susceptibilité et humilité de Saint Paul dans sa seconde lettre aux Corinthiens, Franciscan Publishing Press, 1981[10]
  • Six Arabic Translations of the Psalms: Problems of Exegesis and Philology, 1984[11]
  • Notes sur quelques versets de psaumes, Estratto da Lateranum, 1985
  • Le salut individuel dans les psaumes, Urbaniana University Press[12]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]