Pierre Madros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre Madros
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
(à 70 ans)
Jérusalem
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Religion

Le Père Pierre Madros (Peter Madros), né le à Jérusalem[1], est un prêtre palestinien du Patriarcat latin de Jérusalem[2], conseiller de Mgr Fouad Twal[3]. Il est docteur en théologie biblique de l'université pontificale Urbaniana.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1962, il rentre au petit séminaire de Beit Jala et est ordonné prêtre en 1972 dans la Co-cathédrale du Saint-Nom-de-Jésus de Jérusalem par le patriarche Yaacoub Beltritti.

Il devient prêtre paroissial à Ader en Jordanie puis est envoyé à Malakal, capitale du Sud-Soudan, puis est transferé à Rome.

Pierre Madros est impliqué dans le processus de paix israelo-palestinien[4],[5], notamment dans la protection des dernières communautés chrétiennes de Palestine[6].

Il intervient fréquemment dans des médias francophones sur des problèmes liés à Israël[7] et à la coexistence entre Musulmans et Chrétiens[8],[9].

Il est décédé à Jérusalem le [10].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Traduction des Psaumes en langue arabe, 1973
  • Susceptibilité et humilité de Saint Paul dans sa seconde lettre aux Corinthiens, Franciscan Publishing Press, 1981[11]
  • Six Arabic Translations of the Psalms: Problems of Exegesis and Philology, 1984[12]
  • Notes sur quelques versets de psaumes, Estratto da Lateranum, 1985
  • Le salut individuel dans les psaumes, Urbaniana University Press[13]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]