Pierre Gaultier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre Gaultier
Image dans Infobox.
Réunion de Musiciens, François Puget. Portrait supposé de Pierre Gautier (assis à gauche)
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Mouvements

Pierre Gaultier, (Gautier) dit Gautier de Marseille, est un compositeur et directeur d'opéra français né à La Ciotat en 1642 et mort au large de Sète en .

Biographie[modifier | modifier le code]

Après de premières études musicales, il séjourne à Paris et se perfectionne auprès du claveciniste réputé Jacques Champion de Chambonnières, puis revient à La Ciotat.

C'est lors d'un second séjour qu'au contact de Lully - entre autres créateur de l'opéra français - il s'initie à tous les aspects de cet art nouveau et fastueux.

De retour à Marseille en 1681 comme maître de musique, il crée en 1685 le premier opéra de province dans la capitale phocéenne avec l'autorisation de Lully, et exporte cette forme de spectacle à Aix, Arles, Toulon, Avignon, Montpellier...

Ses deux opéras - Le Jugement du Soleil et le Triomphe de la Paix - sont perdus, mais demeurent ses Symphonies, imprimées chez Ballard en 1707, suite "à la française" en duos et trios, pour les flûtes et les violons.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Suite en trio en sol mineur / La Simphonie du Marais, Hugo Reyne - Astrée Auvidis 1999
  • Symphonie en F ut fa / "Les Maîtres Baroques de Provence" vol. IV par l'Ensemble baroque Les Festes d'Orphée [1] - 2012 - Parnassie éditions
  • Motet Ad te clamo (re-création) et symphonie Les Prisons / "Les Maîtres Baroques de Provence" vol. III par l'Ensemble baroque Les Festes d'Orphée - 2002 - Parnassie éditions

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Symphonies de feu Mr. Gaultier de Marseille divisées en suites de tons, restitution de l’édition de Paris, Ballard,1707. Appareil critique et notes français-anglais de Marc Signorile, 128 pages, Musique de chambre tome 22, Minkoff, Genève, 2006.