Aller au contenu

Pic à dos blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dendrocopos leucotos

Œuf de Dendrocopos leucotos leucotos - Muséum de Toulouse

Le Pic à dos blanc (Dendrocopos leucotos) est une espèce d'oiseaux de la famille des Picidae.

Description

[modifier | modifier le code]

Hormis sa plus grande taille et la présence de blanc au dos, il se différencie du pic mar par de plus grandes moustaches et de plus petites taches sur les ailes.

Répartition

[modifier | modifier le code]

Cet oiseau peuple les vieilles forêts à travers l'Eurasie (y compris les Pyrénées[1]).

Le Pic à dos blanc bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis l'arrêté ministériel du relatif aux oiseaux protégés sur l'ensemble du territoire. Il est inscrit à l'annexe I de la directive Oiseaux de l'Union européenne. Il est donc interdit de le détruire, le mutiler, le capturer ou l'enlever, de le perturber intentionnellement ou de le naturaliser, ainsi que de détruire ou enlever les œufs et les nids, et de détruire, altérer ou dégrader son milieu. Qu'il soit vivant ou mort, il est aussi interdit de le transporter, colporter, de l'utiliser, de le détenir, de le vendre ou de l'acheter.

Liste des sous-espèces

[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 5.2, 2015) du Congrès ornithologique international, cette espèce est constituée des 12 sous-espèces suivantes (ordre phylogénique) :

  • Dendrocopos leucotos leucotos (Bechstein, 1802)
  • Dendrocopos leucotos uralensis (Malherbe, 1860)
  • Dendrocopos leucotos lilfordi (Sharpe & Dresser, 1871)
  • Dendrocopos leucotos tangi Cheng, 1956
  • Dendrocopos leucotos subcirris (Stejneger, 1886)
  • Dendrocopos leucotos stejnegeri (Kuroda, 1921)
  • Dendrocopos leucotos namiyei (Stejneger, 1886)
  • Dendrocopos leucotos takahashii (Kuroda & Mori, 1920)
  • Dendrocopos leucotos owstoni (Ogawa, 1905)
  • Dendrocopos leucotos quelpartensis (Kuroda & Mori, 1918)
  • Dendrocopos leucotos fohkiensis (Buturlin, 1908)
  • Dendrocopos leucotos insularis (Gould, 1863)

Les sous-espèces lilfordi et owstoni (Pic d'Owston) sont parfois considérées comme espèces distinctes.

Références

[modifier | modifier le code]
  1. « Observer le Pic à dos blanc dans les Pyrénées / Ornithomedia.com », sur Ornithomedia.com, (consulté le ).

Références taxonomiques

[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

[modifier | modifier le code]