Philipp von Hutten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philipp von Hutten
Philipp von Hutten. Portrait posthume par un artiste anonyme, c. 1600
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Parentèle
Autres informations
Grade militaire

Philipp von Hutten (, Maroldsweisach - , El Tocuyo) est un aventurier allemand du XVIe siècle et le dernier gouverneur allemand du Venezuela.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philipp von Hutten est né le à Maroldsweisach en Basse-Franconie en Allemagne. Il est apparenté au poète humaniste et satiriste allemand Ulrich von Hutten.

En 1528, les banquiers d'Augsbourg Anton et Bartholomé Welser obtiennent des concessions sur le Venezuela, de l'Empereur romain germanique et Roi d'Espagne, Charles Quint. Philipp von Hutten s'embarque avec l'expédition dirigée par Georg Hohermuth von Speyer vers le Venezuela en vue de le coloniser. L'expédition débarque le à Coro sur les côtes vénézueliennes. Lorsque von Speyer meurt en 1540, Philipp von Hutten devient gouverneur du Venezuela.
Philipp von Hutten entame alors une expédition à l'intérieur du Venezuela, en quête de l'El Dorado. Pendant son absence, un espagnol, Juan de Carvajal est nommé gouverneur. De retour de son expédition, Philipp von Hutten et son compagnon de voyage, Bartholomeus Welser le jeune, sont capturés par de Carvajal à El Tocuyo et décapités par les autorités espagnoles, mettant un terme à la colonisation allemande du Venezuela.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philipp Von Hutten, Zeitung aus India Junkher Philipps von Hutten, 1785.
  • Jean Amsler, La Renaissance (1415-1600), tome II de Histoire Universelle des Explorations publiée sous la direction de L.-H. Parias, Paris, Nouvelle Librairie de France, 1957, p. 293
  • Walker Chapman, The Golden Dream: Seekers of El Dorado. Bobbs-Merrill, Indianapolis, 1967.
  • Francisco Herrera Luque, La Luna de Fausto, 1983.
  • Erich Richter, Die Welser landen in Venezuela, W. Goldmann, 1938.

Liens externes[modifier | modifier le code]