Phase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Le mot scientifique phase est très répandu avec des assertions nombreuses, dans les différents domaines scientifiques. Cela peut donc introduire des ambiguïtés dans les échanges d'information. Il désigne principalement l'état d'un phénomène, variable, voire cyclique :

Sciences[modifier | modifier le code]

  • Gestion de projet: Une phase est une étape; le verbe phaser désigne le travail d'ordonnancement des tâches d'un projet complexe.
  • État de la matière : par exemple en métallurgie, principalement en fonction des deux paramètres majeurs pression et température, on distingue les trois phases dénommés aussi synonymiquement état. Pour chaque mélanges comme pour les produits pures, on trace ainsi principalement des diagramme de phase. Ceux-ci ne tiennent pas compte de la cinétique d'évolution, mais ils permettent d'avoir une idée des paliers de changement de phase et ainsi d'avoir une idée de l'énergie de chaleur latente.
    • Phase solides ; Phases liquides ; Phases gazeuses, d'autres phases instables de la matières sont aussi considérées dans la physique.
    • les conditions de transition de phase sont aussi un domaine d'étude essentiel.
  • Physique et en mécanique des ondes : la phase indique la situation instantanée d'une grandeur qui varie cycliquement ;
  • Procédé de séparation :
  • Thermodynamique, chimie, et science des matériaux : une phase est un milieu dans lequel les paramètres varient de manière continue ;
  • Colloïde : on parle d'une phase continue et d'une phase dispersée
  • Électricité : l'analyse des décalages de valeurs temporels sur une période (exemple le plus courant de l'intensité et de la tension) est désigné de déphasage.
  • Electricité : le mot phase désigne le plus généralement, en alternatif, des conducteurs actifs qui sont potentiellement dangereux pour un utilisateur. La principale couleur normalisée de repérage est le rouge, mais attention toutes les couleurs de repérage peuvent-être utilisées pour les phases, sauf les nuances franches de bleu, de jaune, de vert et bicolore jaune/vert franc. Par exemple les violets, les orange, blanc, gris, noir, marron, etc. sont normalement pour des conducteurs de phases.
    • dans le cas courant deux conducteurs-actifs (neutre ou phase) (conducteurs qui servent à l'alimentation et non la protection liaisons des masses à la terre), dans les installations courantes monophasées, la phase désigne le conducteur qui n'est pas à la même tension que la terre. Par opposition dans le cas habituel, le neutre celui qui est au potentiel de la terre (par une liaison qui est réalisée par les fournisseurs d'électricité). Ce régime de neutre est le TT (neutre à la terre et Masses à la terre).
    • dans les installations beaucoup moins courantes, sans neutre à la terre, le mot phase désigne les deux « canaux » (conducteurs actifs) (tout deux potentiellement dangereux en cas de défaut d'isolement) d'une même source de puissance alternative (cas du régime de neutre isolé IT).
    • un autre paramètre complique le cas le plus simple (monophasé: deux pôles sont actifs) où il y a un déphasage de 180°), c'est le le triphasé dans l'industrie et quelques autres cas, il y a trois pôles à 120°, il y a alors trois phases.
  • Astronomie :
    • les phases de la Lune désignent les étapes de son cycle, vu depuis un endroit de la Terre ;
    • de mêmes pour les phases d'une planète ;
  • Biologie :
  • Mathématiques : la méthode des deux phases est une technique d'optimisation linéaire;

Autres domaines[modifier | modifier le code]