Paul André (écrivain suisse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paul André.
Paul André
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
Nationalité
Activité

Paul André, né à Genève le et mort le , est un essayiste et journaliste vaudois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Saint-Cergue, Paul André fait ses études de lettres à Paris. Il reçoit le Prix Tessonières de l'Académie française en 1954, le Prix littéraire de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin en 1961.

En 1962, il vit à Chailly-sur-Clarens et est l'auteur de plusieurs essais, parmi ceux-ci Les Survivants (1940), Les caprices (1940), Hugues Capet (1941), Silence obligé (1944), La Suisse française, Terre alémanique (1946), La Jeunesse de Bayle (1954) et Les Propos du gourmet (1961).

Sources[modifier | modifier le code]