Patrouille à l'est

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Patrouille à l'est
Réalisation Amar Laskri
Scénario Hadj Smaine
Sociétés de production Office national pour le commerce et l'industrie cinématographique
Pays d’origine Drapeau de l'Algérie Algérie
Genre Drame
Guerre
Durée 115 minutes
Sortie 1971


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Patrouille à l'est (دورية نحو الشرق) est un long métrage algérien réalisé par Amar Laskri sorti en 1971.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une patrouille de l'Armée de libération nationale (ALN), durant la Guerre d'indépendance algérienne, doit convoyer un militaire français fait prisonnier jusqu'à la frontière tunisienne[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Patrouille à l'est est l'un des films les plus connus d'Amar Laskri : il est qualifié « [d']indétrônable » par le quotidien algérien El Watan, à la mort de ce réalisateur[2]. Une scène du film est devenue « culte », reprise souvent sur internet, aussi bien pour célébrer les combattants algériens que pour tourner en dérision : elle montre un guetteur qui crie « Yaou Alikoum Men Guelma » pour alerter les maquisards algériens, cri repris par d'autres guetteurs en écho[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche du film », sur Cinémémoire.net (consulté le ).
  2. APS, « Cinéma: décès du réalisateur algérien Amar Laskri », El Watan,‎ (lire en ligne).
  3. Rédaction du HuffPost Algérie, « "Yaou Alikoum men Guelma" ... Décès du cinéaste Amar Laskri », Al Huffington Post,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]