Paradise (Texas)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paradise.
Paradise
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Texas Texas
Comté Wise
Maire Nathan C. Cleveland
Démographie
Population 515 hab. (2005)
Densité 99 hab./km2
Géographie
Coordonnées 33° 09′ 02″ nord, 97° 41′ 18″ ouest
Superficie 520 ha = 5,2 km2
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Divers
Fondation 1870
Localisation
Carte du comté de Wise.
Carte du comté de Wise.

Géolocalisation sur la carte : Texas

Voir sur la carte administrative du Texas
City locator 14.svg
Paradise

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Paradise

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Paradise

Paradise est un village du comté de Wise dans l'État du Texas aux États-Unis, il comptait 515 habitants en 2005.

Son peuplement commence au début des années 1870 lorsque Bill Anderson y ouvre un general store. À ses débuts la communauté se nomme Eldorado, mais lorsque les colons apprirent par les autorités postales que le nom était déjà pris, il suggérèrent le nom de Paradise Prairie (la Prairie du Paradis), à cause des fleurs sauvages qui entouraient le site. Le nom fut plus tard raccourcit et le village fut doté d'un post office en 1876. En 1893 le chemin de fer de la Rock Island line arrive dans la région et la ville se déplace à moins de 2 km au nord-est afin de bénéficier du train qui fait de Paradise un marché prospère pour les fermiers des environs. Vers 1900, Paradise était la plus grande ville du comté de Wise, mais sa population décrut au XXe siècle au profit de grandes agglomérations comme Fort Worth ou Dallas qui sont à moins de 100 km.

33° 09′ 02″ N, 97° 41′ 18″ O : vue satellite de Paradise.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Paradise, Texas[1] est un film de Lorraine Senna tourné en 2005 avec Timothy Bottoms, Ben Estus et Meredith Baxter.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]